Clicky

Feedly : une mise à jour pour la version web du service

Feedly, comme chacun le sait, est disponible sous la forme de plusieurs applications mobiles, certes, mais également sous la forme d’un simple service web accessible à cette adresse : http://cloud.feedly.com. Grâce à ce dernier, il est donc possible d’accéder à nos flux depuis n’importe quel ordinateur connecté à internet. Formidable, bien sûr, d’autant plus que ses concepteurs l’enrichisse au fil des versions. Ils viennent d’ailleurs d’annoncer sur leur blog officiel le déploiement d’une nouvelle mouture. Et si Feedly 17.5 ne révolutionne pas le genre, il apporte tout de même quelques améliorations conséquentes.

A commencer par l’ajout d’une nouvelle section sobrement intitulée « Must Reads ». Comme son nom l’indique, cette dernière fera remonter des contenus susceptibles de nous intéresser, puisés au fin fond de nos abonnements. Si nous le souhaitons, nous pourrons d’ailleurs décider de promouvoir n’importe quel article, et ainsi donner une chance à son éditeur de faire plus d’apparitions dans les lectures conseillées par le service.

Nouveautés Feedly Nov2013

Les équipes de Feedly ont également bossé sur l’envoi de mail, et tous les messages seront désormais envoyés par l’intermédiaire… de notre compte Gmail. Magnifique, bien sûr, mais sachez tout de même qu’il sera parfaitement possible de désactiver cette fonction pour revenir sur le client natif.

Feedly est capable de calculer le taux d’engagement de chaque contenu depuis un bon moment. Quelques nouveautés sont tout de même à prévoir de ce côté là. Les chiffres seront effectivement tous grisés, sauf les plus élevés. Eux, ils apparaitront en orange histoire qu’on puisse les repérer d’un seul coup d’oeil. Dans la prochaine version du service, il sera possible de désactiver cette fonctionnalité, et donc de masquer le taux d’engagement des contenus publiés par nos abonnements.

A côté de ça, Feedly en a également profité pour apporter quelques corrections à ses scripts, et pour optimiser encore un peu plus son outil. Sachez d’ailleurs qu’ils sont actuellement en train de travailler sur leur raccourcisseur d’url maison afin que ce dernier soit en mesure de gérer les cartes sur Twitter, tout en tirant parti de l’Open Graph de Facebook.

Bref, ça bosse dur et c’est tant mieux pour nous.

Mots-clés feedlyweb

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Est-ce que Feedly a communiqué sur le nombre d’abonnés à Feedly pro ?

  • Maxime Perret

    Et bien il me semblait bien que le nombre en orange en bas de la vignette de cet article ça me semblait nouveau ;)