YouTube : un mode hors ligne pour les applications mobiles en novembre

YouTube attire chaque mois des centaines de millions d’internautes venant des quatre coins du globe. Des internautes qui se connectent à la plateforme par l’intermédiaire de leur navigateur web, certes, mais également depuis les applications mobiles proposées par Google. Et justement, si c’est votre cas, alors cette nouvelle risque de vous faire plaisir. Car en effet, à partir de novembre prochain, ces fameuses applications intègreront un mode hors ligne qui nous permettra de visionner nos vidéos préférées sans avoir besoin d’être connecté à internet. Attention cependant à ne pas vous emballer trop vite car il faudra composer avec certaines limitations.

Et en même temps, cela n’a rien d’étonnant. YouTube hébergeant des millions de vidéos, un « vrai » mode hors ligne aurait été techniquement impossible à implémenter. En réalité, et d’après les informations dont on dispose à l’heure actuelle, ce mode ne pourra être activé que pour une durée limitée et seule la vidéo en cours de visionnage sera concernée.

Mode hors ligne YouTube

Les applications mobiles de YouTube intègreront bientôt un mode hors ligne limité.

Qu’est-ce que ça veut dire ? Et bien supposez par exemple que vous soyez en train de vous balader en pleine rue et de regarder une fantastique vidéo mettant en scène des chats nains en train de faire des galipettes. Avant d’aller prendre votre métro ou votre RER, il vous suffira de taper sur un simple bouton pour mettre ce clip en cache, et donc pour le stocker temporairement sur votre terminal. Ensuite, et bien vous pourrez continuer à le regarder tranquillement, et ce même si vous n’avez plus accès au réseau des réseaux.

Alors bien sûr, tout le monde n’en aura pas forcément l’utilité. Ceci étant, si vous passez votre vie sous terre, et bien ce mode hors ligne devrait vous être sacrément utile. Toute la question est bien évidemment de savoir comment il fonctionnera concrètement, et s’il sera capable de stocker en local l’intégralité d’une vidéo. Et ça, ce n’est pas complètement gagné, du moins pas si l’on en croit le blog officiel des Youtubers.