Google Drive : les modules complémentaires, un bon moyen de personnaliser la suite bureautique de Google

Google Drive supporte depuis longtemps les applications externes. En passant par le menu principal de la suite, il est ainsi possible d’ajouter de nouveaux outils comme un éditeur d’images, par exemple, ou même un générateur de schémas. C’est simple, c’est rapide et ça enrichit considérablement l’expérience utilisateur. Désormais, il faudra compter avec une nouvelle amélioration : les modules complémentaires. Des modules qui vont cette fois nous permettre de modifier le fonctionnement des applications intégrées à la solution, le tout en quelques clics et sans avoir besoin de mettre les mains dans le cambouis.

Tout se passera directement par les applications. On se connecte à la plateforme, on lance l’outil de traitement de texte, on attend (sagement) qu’il apparaisse à l’écran et nous n’aurons alors plus qu’à aller fouiner dans le bien nommé menu « Module complémentaires » pour accéder à la boutique de greffons proposés par Google et par les éditeurs tiers.

Modules complémentaires Google Drive

Là, et bien nous trouverons beaucoup, vraiment beaucoup, de choses. Comme un thesaurus ou une table des matières par exemple, ou encore une bibliothèque de diagrammes, un outil pensé pour MailChimp, un traducteur, une bibliographie et ainsi de suite. La boutique ressemble comme deux gouttes d’eau Chrome Web Store. Si vous utilisez Chrome au quotidien et si vous avez déjà installé des applications dans la suite, alors vous devriez vous sentir comme chez vous.

Tous les greffons ne sont pas forcément gratuits. Certains éditeurs ont opté pour un modèle payant et tout sera de toute façon indiqué sur la fiche de l’extension. Le truc, c’est que les éditeurs ont parfois opté pour une solution reposant sur une période d’évaluation, alors il vaudra mieux prendre le temps de bien lire le descriptif de chaque outil avant de se lancer.

En outre, Google a apporté quelques modifications à sa boutique. Avant, les développeurs pouvaient uniquement vendre des applications. Désormais, ils auront la possibilité de gagner de l’argent avec leurs thèmes et leurs extension. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, je vous renvoie vers l’un des blogs de la firme. In english language.

)

Mots-clés googlegoogle drive