Monaco Telecom passe à la 5G … avec Huawei

Alors qu’outre-Atlantique, on s’échine à savonner la planche au développement de Huawei, sur fond de guerre politico-économique, du côté de l’Europe, les Monégasques entendent bien passer un nouveau cap dans le développement de leur infrastructure 5G.

Pour cela, la principauté a choisi de s’associer avec le géant chinois afin de lui apporter le Graal de la technologie en matière de réseaux de communication. De quoi faire enfler la polémique, mais il semble bien que sur le rocher, on ne l’entende pas de cette oreille.

Crédits Pixabay

De concert avec Huawei, Monaco Telecom lance ainsi le premier réseau de téléphonie mobile 5G en Europe, faisant de la petite principauté « le premier État à être entièrement couvert par un réseau 5G », selon les propos du président de l’opérateur monégasque Etienne Franzi, dans le cadre de la cérémonie d’inauguration qui s’est tenue ce mardi.

Le contrepied de Huawei en Europe

Face aux allégations de risques potentielles en matière de sécurité que les États-Unis et certains pays entretiennent à l’endroit de Huawei et d’autres compagnies chinoises de télécommunication, cette inauguration a tout l’air d’une revanche pour le géant chinois.

En effet, pris à partie dans une bataille entre  Pékin et Washington, on voyait mal comment l’entreprise aurait pu tirer son épingle du jeu. Mais ce serait sans compter la confiance que Monaco Telecom a à l’égard de l’entreprise chinoise. Une décision de partenariat que son directeur général, interrogé par AFP, n’a d’ailleurs pas manqué de défendre il y a quelques semaines.

Le premier pays européen à disposer d’un réseau 5G

Avec l’inauguration de son réseau de téléphonie mobile 5G, effectuée ce mardi, le Monaco met un pied dans une nouvelle ère en matière de communication. Selon le responsable monégasque pour la transition numérique : « la 5G est la promesse d’une meilleure qualité de vie pour tous et d’opportunités exceptionnelles ».

Ceci étant, cela fait quand même déjà quelque temps que le partenariat entre Monaco Telecom et Huawei a été initié. La signature de l’accord qui s’est conclu par cette récente inauguration a en effet été faite en septembre dernier.

Une volonté marquée du principal opérateur de la principauté pour passer à la vitesse supérieure et pour renforcer sa compétitivité. En effet, selon certaines sources, outre un manque de compétitivité, un retard dans le déploiement des réseaux 5G en Europe ferait également perdre beaucoup d’argent aux opérateurs téléphoniques du vieux continent. Jusqu’à 55 milliards d’euros selon les estimations.

Mots-clés 5Ghuawei