Clicky

MonAE, un outil de gestion pour les auto-entrepreneurs

Comme vous le savez sans doute déjà, votre humble serviteur a désormais la chance d’être un auto-entrepreneur. Oui, je sais, c’est émouvant. Donc forcément, on peut dire que je suis au fait de tout ce qui touche de près ou de loin à ce statut. Alors forcément, lorsque Semageek m’a parlé de MonAE, un service web vous permettant de gérer facilement votre auto-entreprise, je me suis dit qu’il fallait absolument que je vous en parle.

MonAE : le tableau de bord

On est d’accord, le régime d’auto-entrepreneur est simplifié à l’extrême. Cela dit, ce n’est pas pour autant que vous devez faire n’importe quoi. Bien au contraire, il est nécessaire de tenir un livre des achats ainsi qu’un livre des recettes et de garder toutes vos factures afin de parer à toute éventualité. De la même manière, il est préférable d’ouvrir un compte en banque dédié à votre nouvelle activité. Ce n’est pas obligatoire, hein, mais ça vous permettra d’avoir une comptabilité plus rigoureuse. Ah et si votre banque veut vous refiler un compte pro, sachez que ce n’est pas la peine (en plus c’est payant) et que vous pouvez parfaitement vous contenter d’un compte particulier (qui a le mérite d’être complètement gratuit).

MonAE : création d'une nouvelle facture

Ce qui me fait penser qu’il faut vraiment que je passe à ma banque.

Bref, MonAE est un chouette service qui va vous permettre de tenir votre comptabilité et de gérer votre petite entreprise rien qu’à vous, le tout en quelques clics. Globalement, l’interface est très clair, très simple d’accès et l’ensemble des fonctionnalités de l’outil est articulé autour de six grandes rubriques :

  • Bureau : C’est votre tableau de bord, l’endroit à partir duquel vous pourrez avoir une vue globale de votre activité. Concrètement, vous pouvez donc visualiser vos bénéfices, vos dépenses, les bénéfices estimés et accéder à un tas de raccourcis très pratique pour émettre une nouvelle facture, un nouveau devis, pour enregistrer un nouveau client, faire un nouvel achat ou encore déclarer vos cotisations. Même chose, on a également accès à un outil statistique complet et vous pouvez même mater l’état mensuel ou trimestriel de votre activité.
  • Ventes : Comme son nom l’indique, c’est par l’intermédiaire de cette rubrique que vous pourrez gérer toutes vos ventes. Point très positif, une aide vous rappelle les différentes règles en vigueur pour votre statut. Idéal, pour ne pas faire de conneries (et on sait bien que les conneries peuvent coûter cher à une entreprise). Même chose, on peut aussi voir la liste de nos clients (et en enregistrer un nouveau), faire des devis ou des factures. En bref, on a tout pour jouer au bon patron.
  • Achats : Même chose, mais pour l’achat de marchandises. Là encore, on peut faire pas mal de choses comme de créer un nouvel achat, un nouveau fournisseur ou accéder à la liste de ces derniers. On précisera juste que cette rubrique s’adressera essentiellement aux auto-entrepreneurs qui vendent des marchandises, ce qui n’est pas mon cas, na !
  • Cotisations : Faire des bénéfices, c’est bien, mais il faut aussi les déclarer et c’est justement à ça que sert cette rubrique. Globalement, elle liste toutes les cotisations que vous avez déjà payé et elle vous indique également le montant que vous devez déclarer si vous avez opté pour le versement libératoire ou non. Avec ça, on ne risque plus de se planter.
  • Export : Point très positif, MonAE vous permet d’exporter très facilement toutes vos données. Vous pouvez donc générer en quelques clics un livre des achats ainsi qu’un livre des recettes ou même faire un export complet de toutes les données enregistrées. Quand on sait qu’il vaut mieux avoir toujours une sauvegarde de sa comptabilité dans un coin, on se dit que c’est quand même bien pratique.
  • Paramètres : C’est ici que vous allez pouvoir gérer tous les paramètres de votre compte, comme les coordonnées de votre entreprise, votre logo,  votre SIRET, la date de création de votre entreprise, son code APE, le type d’activité choisi, le versement libératoire de l’impôt ainsi que la périodicité des cotisations. On notera également que vous pouvez choisir le type d’entreprise. Même chose, on peut aussi paramétrer les pénalités de retard et accéder à son webmail.

MonAE : les achats

MonAE : les cotisations

Globalement, MonAE est vraiment une très très bonne surprise. Truc bizarre, par contre, j’ai bien paramétré le prélèvement libératoire ainsi que la périodicité de mes cotisations (j’ai opté pour le paiement mensuel) dans mes paramètres mais mon tableau de bord semble ne pas en tenir compte. Il faudra que je me penche là-dessus quand j’aurais un moment. Pour le reste, il faut savoir que l’outil est proposé en différentes versions : la version gratuite vous permettra de gérer votre entreprise sans problème, bien sûr, mais vous pouvez aussi opter pour la version premium ou TPE qui offre une tonne de fonctionnalités en plus.

MonAE : l'export des données

En ce qui me concerne, si je compte bien tenir une comptabilité papier, je pense sincèrement utiliser MonAE pour avoir une copie numérique de toutes mes transactions. Quoi qu’il en soit, on peut dire que c’est vraiment du très bon boulot. D’autant plus qu’il existe une version du service pour les appareils mobiles du moment (iPhone, iPod Touch, Android).

Note : Précisons que ce service n’est pas tout récent mais comme je n’avais pas eu l’occasion d’en parler avant, je me suis dit qu’une petite piqure de rappel pourrait vous faire du bien.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.