Monster Hunter World : quand Capcom lance une chasse aux monstres IRL

Monster Hunter: World, le dernier titre de Capcom, a rencontré un véritable succès depuis son lancement. Cinq millions d’unités ont été liquidées au cours des trois premiers jours qui ont suivi sa sortie. Aux dernières nouvelles, le développeur a pris l’initiative d’organiser une vraie chasse aux monstres. Il vient d’annoncer que la prime de soixante-dix-mille dollars sera offerte à celui ou celle qui arrivera à prouver l’existence de l’un des monstres IRL.

Capcom a engagé Jon Downes, un cryptozoologiste et chasseur de monstres avisé. Il a passé une grande partie de sa vie à chercher des traces de cryptides, des animaux ou plantes légendaires dont l’existence n’est fondée sur aucune base scientifique. Son équipe aura pour principale mission de vérifier les preuves que les chasseurs apporteront.

Monster Hunter

Ainsi, la chasse est ouverte. Les chasseurs auront jusqu’au 30 juin 2018 pour mettre leurs talents en œuvre.

Un des grands mystères de la vie

Notons que Jon Downes dirige la plus grande organisation mondiale de recherche en cryptozoologie. Fondé en 2012, le centre est consacré aux recherches sur les créatures mystérieuses, les comportements animaux inhabituels et les phénomènes paranormaux.

« Il y a des histoires de monstres dans le monde entier, bien que certaines puissent être imaginaires, tous ces monstres ne peuvent pas être inventés », a affirmé l’expert. Il également souligné que « c’est l’un des grands mystères de la vie et c’est un peu semblable à Monster Hunter ».

« Bien que j’aie connu quelques succès, je n’ai pas encore trouvé de preuve irréfutable et il est temps pour moi d’offrir mon aide tout en passant le flambeau à la prochaine génération », a-t-il ajouté.

Une liste de dix monstres

Jon Downes et son équipe ont ainsi compilé une liste de dix monstres. Celle-ci comprend le Bigfoot, le Nessy ou monstre de Loch Ness, le ver mortel mongol, la Sirène, le Earth Hound, le Yeti et l’Almasty, le Chupacabra, le serpent volant de Namibie, le Yowie et l’Homme hibou.

« Tout comme dans Monster Hunter: World, nous pensons que l’ampleur de la récompense correspond largement à la tâche à accomplir », a noté Laura Skelly, directrice principale des relations publiques chez Capcom.

« Ceux qui soumettront une preuve tangible de l’existence d’un des monstres validés par Jon et son équipe et présents dans la liste ci-dessous, gagneront la prime complète et prouveront qu’ils sont les meilleurs chasseurs de monstres du monde », a-t-elle promis.

Mots-clés capcominsolite