Monter son propre « Cloud Server » avec SelfCloud

Le stockage dans les nuages, ou dans le « cloud », se développe de plus en plus et on trouve aujourd’hui sur le marché de nombreuses solutions dédiées, comme Dropbox ou encore Google Drive. Toutefois, le gros inconvénient de ces solutions, c’est qu’elles passent inévitablement par une plateforme tierce et appartenant ainsi à une entreprise privée. Or justement, si vous craignez pour la sécurité et pour la confidentialité de vos données, alors SelfCloud risque de vous intéresser car cet outil va tout simplement vous permettre de montrer votre propre « Cloud Server », un « Cloud Server » qui sera installé sur vos ordinateurs et qui fonctionne avec Mac OS, Windows, iOS et Android.

SelfCloud n’est évidemment pas la première solution de ce genre, mais elle a tout-de-même le mérite de très bien fonctionner et c’est précisément pour cette raison qu’elle est susceptible d’intéresser le plus grand nombre. Pour résumer l’idée en quelques mots, il vous suffira ainsi d’installer sur votre serveur le logiciel disponible en libre téléchargement à cette adresse et d’en faire ensuite de même avec l’application mobile. Une fois que ce sera fait, il vous suffira de glisser les fichiers de votre choix dans le logiciel pour les retrouver « presque » instantanément sur vos autres terminaux.

Monter son propre "Cloud Server" avec SelfCloud

SelfCloud, pour monter son propre « Cloud Server » sans prise de tête et sans configuration compliquée.

Simple, efficace et bien pensé. Tout l’intérêt de la chose, c’est que SelfCloud propose un bon nombre d’options et de fonctionnalités qui vous permettront de faire pas mal de choses. Sur le plan organisationnel, sachez ainsi que vous aurez parfaitement la possibilité de créer l’arborescence de votre choix et donc de ranger vos différents fichiers dans des répertoires dédiés afin de les retrouver plus facilement. Il vous suffira ensuite d’un simple « glisser / déposer » pour remplir vos dossiers et pour commencer à les synchroniser avec vos ordinateurs, vos smartphones ou vos tablettes tactiles.

SelfCloud, pour ton ordinateur, ton smartphone et ta tablette tactile

Concernant vos terminaux nomades, il faut également savoir que les applications dédiées intègrent un système de notifications complet qui vous avertira lorsque de nouveaux fichiers arrivent dans vos dossiers. En outre, vous aurez également la possibilité de partager n’importe quel document, n’importe quel répertoire, avec les amis de votre choix. Mieux, si vous le souhaitez, vous pourrez même ajouter de nouveaux fichiers à partir de votre mobile ou de votre ardoise. Notez d’ailleurs que la synchronisation fonctionnera aussi bien en WiFi qu’en 3G.

Le seul impératif, ce sera évidemment de laisser votre serveur allumé en permanence afin que le dispositif puisse synchroniser vos données.

De mon point de vue, SelfCloud intéressera tout autant le particulier frileux que le professionnel qui aura là un moyen de partager ses données sans craindre pour leur sécurité. On pensera notamment aux designers et aux graphistes qui pourront emmener leurs démos partout avec eux sans se prendre la tête et sans avoir à passer par des serveurs tiers. Au final, on a donc une solution très facile à mettre en place et qui risque d’intéresser pas mal de monde.

Ah et c’est gratuit, alors qu’est-ce que vous attendez pour le tester ?