Collusion, une extension Firefox pour savoir qui vous espionne sur le web

C’est un fait, les amis, vos données de navigation valent de l’or. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elles permettent aux sociétés de tout savoir de vous, de vos habitudes et même de vos passions. Des informations cruciales et qui leur permettent de mieux définir leurs campagnes publicitaires. Ce n’est pas sympathique, ce n’est pas juste, mais la vie est ainsi faite. Bien heureusement, Mozilla est complètement conscient du problème et la fondation a ainsi décidé de développer une extension pour Firefox qui vous permettra de savoir qui vous espionne et donc d’agir ensuite en circonstance. Son nom ? Collusion, et on peut même tester l’outil dès à présent…

Collusion, une extension Firefox pour savoir qui vous espionne sur le web

Et on peut dire que le bougre est plutôt bien foutu. Une fois installé sur votre navigateur, une nouvelle icône va apparaître tout en bas à droite de la fenêtre. Il suffira de cliquer dessus pour ouvrir un nouvel onglet présentant un graphique qui vous permettra de mieux visualiser où partent vos données. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à surfer normalement pour que ce dernier évolue en temps réel, ce qui vous permettra ainsi de prendre un peu de recul sur toutes vos séances de surf.  Forcément, le résultat est limite flippant mais il faut tout de même relativiser un minimum.

Tenez, prenons l’exemple de la Fredzone. Lorsque vous venez me voir, votre navigateur va afficher différents éléments en plus de mon contenu. On aura un bouton Twitter, un autre bouton Facebook, deux ou trois widgets pointant vers certains réseaux sociaux ainsi que plusieurs bannières publicitaires. Forcément, ça va faire beaucoup de monde sur le graphique généré par Collusion mais il en va finalement de même pour la plupart des sites. Même Mozilla.org ne déroge pas à la règle d’ailleurs, c’est pour vous dire.

Cela dit, je pense tout de même qu’il s’agit là d’un projet intéressant et qui devrait sans doute permettre de sensibiliser un peu plus les internautes à ce genre de choses. Notons d’ailleurs qu’il est parfaitement possible de rendre inopérant tous ces trackers à l’aide d’une simple extension : TrackerBlock. N’hésitez donc pas à l’installer si ce n’est pas déjà fait !

Installer Collusion

Collusion, une extension Firefox pour savoir qui vous espionne sur le web



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Facebook va enfin supprimer nos photos pour de bon !

    Facebook va enfin supprimer nos photos pour de bon !

    Facebook et la suppression de nos photos, cela n’a jamais été vraiment ça. Oh, bien sûr, il suffit de se connecter à son profil et d’aller faire un tour dans ses albums pour le faire, sauf que nos clichés ne sont jamais vraiment supprimés des serveurs du service. Même que cela ne date pas d’hier, si vous voulez tout savoir. En fait, c’est depuis 2009 que le géant des réseaux sociaux est pointé du doigt ! Ce qui veut aussi dire qu’il lui aura fallu trois ans pour corriger le tir. Pas mal, pour un…

  • SideReel : une boite à outils pour vos séries

    SideReel : une boite à outils pour vos séries

    Les séries, c’est la vie, et nous sommes d’ailleurs de plus en plus nombreux à passer nos soirées tout au fond de notre canapé. Et justement, si vous cherchez un service pour suivre vos séries et que vous n’avez rien contre l’anglais, alors SideReel risque de vous intéresser bien comme il faut. Et pour cause puisque ce dernier va vous permettre d’accéder à une tonne d’infos utiles sur vos séries préférées, des infos comme leur synopsis, leurs news ou même leurs trailers. Sympa, mais il y a mieux encore puisque SideReel intègre aussi un tracker…

  • ACTA : des manifestations demain dans toute l'Europe

    ACTA : des manifestations demain dans toute l’Europe

    ACTA, le nouveau traité liberticide à la mode, est très loin de faire l’unanimité. A ce jour, deux pays ont ainsi décidé de se retirer : la Pologne et la République Tchèque. Ce n’est d’ailleurs que le début puisqu’un ministre roumain va prochainement lancer une consultation afin d’examiner les tenants et les aboutissants du texte. Or justement, un peu plus tôt dans le mois, les Anonymous ont lancé un appel afin d’inviter les internautes à descendre dans la rue pour manifester leur mécontentement. Une opération soutenue par plusieurs partis politiques en Europe et qui se…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -