MRO a pris une impressionnante photo de Curiosity

Le 31 mai 2019, le MRO (Mars Reconnaissance Orbiter) de la NASA a capturé une image du rover Curiosity depuis l’orbite de la planète rouge.

Le cliché a été pris par HiRISE (High Resolution Imaging Science Experiment), alors que l’engin gravissait l’Aeolis Mons (plus connue sous le nom de Mount Sharp). Cette montagne de 5,5 km de hauteur est située au centre du cratère Gale, dans la région d’atterrissage du rover de deux tonnes.

Crédits NASA

Cette région intéresse les scientifiques du fait de sa composition argileuse. Ils pensent que, autrefois, cette zone aurait pu être submergée d’eau. Les couches rocheuses qui forment Aeolis Mons pourraient recéler des informations précieuses concernant l’histoire de la planète.

Au moment où la photo a été prise, Curiosity s’approchait d’une « unité argileuse ». Celle-ci se serait probablement formée dans l’eau.

Un paysage extraordinaire

Le paysage, de couleur rose, est rempli de crêtes. Dans la partie centrale supérieure de la photo, il y a le Vera Rubin Ridge. Curiosity se situe juste en dessous. L’engin apparaît sous la forme d’un petit point bleu. Dans le coin supérieur gauche du rover, il y a un point lumineux.

Au moment où l’image a été prise, Curiosity était orienté à 65 degrés dans le sens antihoraire du nord. En basant leurs calculs sur cette donnée, les scientifiques ont pu confirmer que ce point lumineux est le mât de détection de l’engin.

Dans un communiqué, le Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA a précisé que, « au moment de l’acquisition de cette image, le rover était à 65 degrés dans le sens inverse des aiguilles d’une montre depuis le nord, ce qui plaçait le mât à peu près au bon endroit pour produire ce point lumineux. »

D’autres points lumineux apparaissent sur une version agrandie et améliorée de la photo. « Des reflets miroitants sur des surfaces lisses apparaissent comme des points particulièrement lumineux dans les images HiRISE », a expliqué le JPL. « Pour que la caméra puisse voir ces reflets sur le rover, le soleil et le MRO doivent être au bon endroit. Cette image en couleur de Curiosity montre trois ou quatre points lumineux distincts qui sont probablement de tels reflets ».

Trouver des signes d’habitabilité ancienne

Lancé le 26 novembre 2011, Curiosity a pour mission d’explorer la planète rouge. Son successeur, le rover Mars 2020, devrait atterrir sur la surface martienne, précisément dans le cratère Jezero, le 18 février 2021.

Il aura pour principale mission de trouver des signes d’habitabilité ancienne. Pour ce faire, il utilisera les données recueillies par son prédécesseur.

Si tout se passe bien, l’orbiteur MRO devrait encore être opérationnel lorsque le rover Mars 2020 se mettra au travail.