Mush, un chouette jeu d’aventure dans l’espace… et dans ton navigateur

Tout avait bien commencé. Le vaisseau filait à vive allure à travers l’espace et les 16 membres de l’équipage ne présentait aucun signe d’infection. Et puis, soudainement, des phénomènes bizarres ont commencé à apparaître. L’infection s’est ensuite rapidement répandue et le Daedalus s’est alors transformé en un tombeau volant. Il n’y a plus personne. Je suis le dernier. Avec les autres. Les autres. Les autres. Crrrrr crrrr crrrrr… Le Mush était à bord, mais on aurait pu éviter le pire. Comment ? Tout simplement grâce à vous, parce que vous auriez pu tous nous sauver.

Mush, pour ceux qui n’auraient pas saisi le concept, s’impose comme un tout nouveau jeu d’aventure spatial produit par Motion Twin. Un jeu captivant et qui se joue directement dans n’importe quel navigateur web évolué. Un jeu qui risque donc de vous voler quelques heures de votre temps, si vous n’y prenez pas garde.

Mush, un chouette jeu d'aventure dans l'espace... et dans ton navigateur

C’est moi, le beau-gosse de la fine équipe.

L’idée de départ est simple : un vaisseau, 16 membres d’équipage (joués par de vraies personnes comme vous et moi) et une infection qui a contaminé deux personnages. Lesquels ? On en sait rien et c’est bien là tout l’intérêt de la chose puisque vous allez justement devoir enquêter pour trouver les méchants vilains qui ne pensent qu’à saboter votre beau vaisseau et vous envoyer ainsi tout droit vers une fin tragique. Le truc amusant, évidemment, c’est que le Mush peut toucher n’importe qui et il est ainsi fort possible que vous soyez vous-même infecté par ce terrible virus.

Mush : 16 membres d’équipage, une infection et deux traitres à démasquer

Comment ça se passe ? Tout se fait à partir du navigateur et vous n’avez absolument rien à installer sur votre bécane. Ce que vous devez faire, c’est de commencer par vous rendre sur le site et par cliquer sur le bouton pour rejoindre l’aventure. Là, vous serez amené à choisir votre personnage (chacun a ses forces et ses faiblesses) avant de vous lancer dans cette belle aventure. Durant les premiers instants, un tutoriel complet vous prendra bien évidemment par la main histoire de vous expliquer les rudiments du titre. Vous apprendrez ainsi à vous déplacer dans le vaisseau, à vous nourrir, à réparer des équipements et même à détruire des aliens. L’interface, très sympa, s’avère également très visuelle puisque le Daedalus a été entièrement modélisé en 3D isométrique.

Et après, qu’est ce qu’il faut faire ? En fait, tout dépend de vous. Si vous n’êtes pas contaminé, votre objectif sera tout simplement de démasquer les personnages souffrant de l’infection, tout en veillant à la santé de votre vaisseau. En revanche, si vous êtes atteint par le Mush, alors vous devrez tout faire pour saboter le Daedalus et pour provoquer ainsi la mort de tous les membres de l’équipage. C’est assez manichéen, c’est vrai, mais notez tout-de-même que le jeu va un peu plus loin que ça puisqu’il vous permettra également d’explorer des planètes et de faire pas mal d’autres trucs assez sympathiques.

M’étant lancé dans l’aventure ce matin, je ne dispose pas encore d’assez de recul pour juger de l’intérêt de Mush, mais sachez tout-de-même que les copains de Amha ont publié un article complet sur le sujet et le mieux, finalement, c’est d’aller lire leur jolie prose. Après, si vous avez envie de tester le bouzin, ce n’est pas compliqué puisque c’est par ici que ça se passe.

Mots-clés funjeuxweb