[MWC2018] Asus muscle son jeu avec le ZenFone 5Z, le ZenFone 5 et le ZenFone 5 Lite

Asus est lui aussi présent sur le Mobile World Congress cette année et le constructeur a profité de l’occasion pour dévoiler trois appareils très intéressants, à savoir le ZenFone 5Z, le ZenFone 5 et le ZenFone 5 Lite.

Très proches les uns des autres, ces trois appareils ont droit à des finitions soignées et ils sont ainsi dotés d’un beau boîtier en verre et d’un écran aux bordures contenues. L’entreprise taïwanaise s’est en effet beaucoup inspirée d’un de ses concurrents, un concurrent pour qui la pomme est un peu plus qu’un simple fruit.

ZenFone 5Z

Il est bien entendu inutile de donner le moindre nom, tout le monde a compris de qui il s’agit.

ZenFone 5Z : une solide alternative aux flagships du marché

Le ZenFone 5Z est le plus puissant et le plus cher des trois. Il est doté d’un bel écran s’étirant sur toute la façade de son boîtier, un écran coupé en haut par une languette de quelques centimètres de long. Le module photo placé à l’arrière regroupe deux optiques et deux capteurs placés sur un axe vertical, avec un flash double ton dans leur prolongement.

Contrairement à l’iPhone X, le ZenFone 5Z n’est pas dépourvu de lecteur d’empreintes et la pièce est donc placée à l’arrière, au-dessus du logo.

Le terminal a également droit à une fiche technique solide. Il est ainsi doté d’un écran de 6,2 pouces capable d’afficher du 2246 x 1080 (19:9), un écran compatible avec le DCI-P3 et offrant un contraste de 1500:1.

Côté processeur, Asus a opté pour un Snapdragon 845 secondé par 4, 6 ou bien 8 Go de mémoire vive en fonction des variantes. L’espace de stockage variera lui aussi et il atteindra les 64, 128 ou 256 Go suivant les modèles. Dans tous les cas, il sera en plus possible de l’étendre avec une micro SD.

À l’arrière, on retrouve donc un module double composé d’un capteur IMX363 de 12 millions de pixels recouvert d’une optique grand-angle ouvrant à f/1.8 et d’un second capteur de 8 millions de pixels accompagné d’un objectif ouvrant à f/2.0. Seule la première optique est stabilisée.

La caméra frontale atteint les 8 millions de pixels (f/2.0) et on trouve en plus un double haut-parleur avec un amplificateur, une prise casque, le WiFi ac, le Bluetooth 5.0, le GPS, la 4G VoLTE et une batterie de 3300 mAh compatible avec le Fast Charge. L’appareil sortira en juin, il se déclinera en bleu ou en gris et il sera proposé à 479 €, le tout sous Oreo.

ZenFone 5 Lite

ZenFone 5 & ZenFone 5 Lite : des téléphones plus modestes

Le ZenFone 5 ressemble comme deux gouttes d’eau à son camarade et il hérite ainsi du même design et de la même ergonomie. La fiche technique change en revanche.

Le ZenFone 5 embarque ainsi un écran de 6,2 pouces capable d’afficher du 2246 x 1080, un écran offrant une luminosité de 500 nits, un contraste de 1500:1 et compatible avec le DCI-P3. Derrière, on trouve un Snapdragon 636 couplé à 4 ou 6 Go de mémoire vive. L’espace de stockage atteint les 64 ou les 128 Go en fonction des modèles. Il sera bien entendu possible de le compléter avec une carte micro SD.

À l’arrière, on trouve un module double identique à celui du 5Z avec un capteur de 12 millions de pixels et d’un côté et un capteur de 8 millions de pixels de l’autre. Pas de changement non plus pour la caméra frontale ou les autres caractéristiques. Le prix, lui, n’a pas encore été annoncé, mais le téléphone sortira en avril et il se déclinera dans les mêmes coloris.

Le ZenFone 5 Lite ne reprend pas le même design que ses camarades et si la dalle affiche une fois encore des bordures contenues, on trouve tout de même un bandeau au-dessus et en dessous de l’écran. L’arrière change aussi et les deux optiques composant le module photo dorsal sont ainsi centrées. Le lecteur d’empreintes est toujours placé dans leur prolongement.

Concernant la partie technique, eh bien on trouve un écran de 6 pouces capable d’afficher du FHD+ et un Snapdragon 630 ou un Snapdragon 430 couplé à 3 ou 4 Go de mémoire vive. L’espace de stockage oscille pour sa part entre 32 et 64 Go (extensibles) et on a aussi un capteur de 16 millions de pixels à l’arrière et un capteur de 20 millions de pixels à l’avant. Le premier avec une optique stabilisée ouvrant à f/2.2, le second avec une optique (stabilisée encore) ouvrant à f/2.0.

La 4G VoLTE répond à l’appel, de même pour le WiFi ac, le Bluetooth 4.1, le GPS et la puce NFC. Derrière, on trouve aussi une batterie de 3300 mAh et l’appareil est livré cette fois avec Nougat, le tout pour une sortie programmée pour le mois de mars. L’appareil se déclinera en noir, en rouge et en blanc et on ne connait pas encore son prix.