My Xperia : Sony bientôt dans le « cloud » ?

Le truc vraiment à la mode, en ce moment, c’est le « cloud ». Oui, le stockage dans les nuages, ces mêmes technologies qui nous permettent d’envoyer nos précieux documents sur des serveurs se trouvant loin loin de chez nous. Tout à commencé avec quelques sociétés qui se sont spécialisées sur le secteur et qui ont rapidement été rejoints par de grosses firmes. Et maintenant, ce sont les constructeurs officiant sur le secteur de la téléphonie mobile qui s’y mettent. Preuve en est, Sony pourrait lancer prochainement un service de ce type, un service qui s’appellerait… My Xperia ! Yep et au final, on se dit que cela n’aurait rien de très étonnant.

Logique, puisque certains de ses concurrents proposent déjà ce genre de service. C’est notamment le cas de Samsung et de son outil de sauvegarde et de synchronisation. Un outil qui permet aux mobinautes de retrouver facilement leurs données d’un terminal à un autre. Plutôt pratique, évidemment, et on comprend donc pourquoi Sony pourrait décider d’en faire tout autant.

My Xperia : Sony bientôt dans le "cloud" ?

Et justement, savez-vous d’où vient cette nouvelle rumeur ? Non ? Vraiment pas ? Tout simplement de l’OHMI. Soit, pour ceux qui sont allergiques aux acronymes, de l’Office de l’harmonisation dans le marché intérieur. Sympa, non ? Carrément, et on peut préciser que ce dernier est en réalité un organisme qui gère l’enregistrement des marques dans l’Union Européenne. Si une entreprise veut protéger un nouveau produit ou un nouveau service, elle doit par conséquent déposer une demande auprès de l’OHMI.

Ce qu’a justement fait Sony pour la marque « My Xperia ». Il y a mieux encore puisque la demande de la firme était accompagnée d’un petit descriptif qui risque de vous faire plaisir. Et dans ce dernier, il est ainsi fait allusion à du téléversement, du stockage, de l’extraction, du téléchargement, de la transmission et de la livraison de contenu numérique. Intéressant, non ? Certes, et encore plus lorsqu’on s’intéresse à tous les services produits par Sony. Des services qui permettent de « consommer » facilement de nombreux médias, de la musique comme des films. Au final, on se dit qu’un My Xperia capable de centraliser toutes les données de l’utilisateur pour les redistribuer ensuite sur ses différents terminaux pourrait rencontrer un certain succès.

La suite au prochain épisode, donc.

Via