La NASA s’explique au sujet des cassettes perdues d’Apollo 11

La NASA a répondu aux allégations prétendant que les images des premiers pas sur la Lune lors de la mission Apollo 11 ont été perdues. Cet évènement historique a pourtant été diffusé dans le monde entier et a émerveillé les téléspectateurs. Actuellement, un ancien stagiaire de l’Agence prétend détenir les bandes originales.

Il compte les vendre aux enchères. La NASA a donc décidé de donner des explications pour mettre un point sur cette affaire.

JAXA Lune

Crédits Pixabay

« Après une recherche sur les archives et les dossiers, nous supposons que les gestionnaires du programme ont jugé inutile la conservation des bandes et qu’ils les ont effacées et réutilisées. En plus, toute la vidéo a déjà été enregistrée partout dans le monde », ont déclaré les responsables de la NASA.

La recherche intensive de ces « cassettes perdues » a commencé en 2006, suite à des rapports déclarant que la NASA avait effacé les images originales du premier alunissage. Néanmoins, les bandes originales n’ont pas été retrouvées.

La NASA a contesté l’authenticité des bandes de Gary

L’ingénieur de la NASA, Dick Nafzger, a dirigé la recherche des images. Il a annoncé qu’il n’y avait aucune séquence manquante. « Toutes les images ont été converties à Houston et diffusées en direct au monde entier », a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse.

Lors de la mission, les images ont été transmises par satellite au Manned Spacecraft Center, connu sous le nom de Johnson Space Center, à Houston. Ensuite, les bandes vidéo ont été converties pour être diffusées directement à la télévision.

La NASA a rejeté les revendications de propriété et d’authenticité de Gary George concernant les bandes qu’il détient.

« Cette année, un ancien stagiaire de la NASA vend ce qu’il décrit comme des cassettes vidéo d’Apollo 11. Il les a achetées aux enchères de biens excédentaires gouvernementaux. Si ce sont réellement celles qui sont décrites dans les documents de vente, il s’agit donc des bandes vidéo de 2 pouces enregistrées à Houston, et ne contiennent aucun matériel de la NASA », a publié l’Agence.

Une vente aux enchères très attendue

L’ingénieur mécanicien a affirmé avoir acheté les bandes pour environ deux cents dollars lors d’une vente aux enchères organisée par le gouvernement en 1976.

À cette époque, Georges n’était qu’un jeune stagiaire de l’agence. Il prétend que ces cassettes contiennent les images originales de l’alunissage. L’article est composé de trois bobines métalliques de bande vidéo Ampex 148 High Band Quadruplex de 2 pouces.

Les bandes sont misées entre un et deux millions de dollars à l’occasion du 50e anniversaire de la mission historique. La vente aux enchères débutera le 20 juillet 2019, à 11h.

Mots-clés apollo 11luneNASA