NASA : le programme Artemis reposera sur 37 missions

Donald Trump n’a jamais caché son désir de voir les Américains revenir sur la Lune et il l’a une fois de plus fait savoir en mettant la pression à la NASA. Le président des États-Unis a annoncé récemment qu’il exigeait que le retour des astronautes américains sur la Lune soit accéléré par l’agence spatiale américaine et que cela devait se faire en 2024, « par tous les moyens possible ».

Face à la pression exercée par le gouvernement Trump, la NASA n’a eu de choix que de réagir au plus vite. Le jeudi 23 mai 2019, Jim Bridenstine, l’administrateur en chef de l’agence spatiale américaine, a donc présenté le calendrier du programme Artemis qui doit ramener les astronautes sur la Lune en 2024.

JAXA Lune

Crédits Pixabay

Dans le cadre du programme Artemis, la NASA enverra 37 missions d’ici 2028.

Une mission habitée en 2024

La première mission lunaire habitée depuis la fin des missions Apollo en 1972 aura lieu en 2024 grâce au programme Artemis. Dans le cadre ce programme, l’agence spatiale américaine prévoit également la création d’une base lunaire en 2028.

Pour l’aider dans la réalisation de ces projets, la NASA a dévoilé la liste de 11 entreprises qui se chargeront de la conception d’un prototype d’alunisseur.

La concrétisation de ces projets ne sera pas des plus facile et c’est pour cela que la NASA a prévu 37 missions qui contribueront notamment à l’envoi de rovers, à l’assemblage de la plateforme orbitale Lunar Gateway ainsi qu’à l’envoi de modules et des astronautes sur la Lune.

La NASA a tout prévu

Durant sa présentation, Jim Bridenstine a expliqué le déroulement du programme et on apprend qu’il se fera en plusieurs étapes. La mission la plus proche aura lieu en 2020. Baptisée Artemis 1, ce sera une mission non habitée qui se fera autour de la Lune.

Elle sera ensuite suivie par Artemis 2, qui se déroulera toujours autour de la Lune, mais cette fois-ci avec des astronautes. Cette mission devrait avoir lieu à l’horizon 2022. Enfin, le moment tant attendu par Donald Trump est planifié pour 2024 dans la mission Artemis 3. Il s’agira d’un évènement historique, car ce ne sera pas un homme, mais bien une femme qui marchera cette fois-ci sur la Lune.

Mots-clés artemisNASA