La NASA utilise les Microsoft HoloLens pour visiter virtuellement Mars

Depuis longtemps, Mars intrigue de par son histoire dont bien des aspects son encore méconnus. Cette histoire pourrait cependant être en lien, voire même être très similaire à celle de la Terre, et c’est pourquoi il est important de l’étudier. Pour cela, on y envoie des robots d’exploration, comme par exemple Curiosity qui continue son petit chemin.

Grâce à ces robots, nous avons donc des photos, des vidéos, et même des analyses de roches en provenance directe de Mars, mais ce n’est pas toujours idéal pour bien se rendre compte des choses. Le mieux serait en effet de s’y rendre, et si ce n’est pas pour tout de suite, on peut toujours en faire une visite virtuelle, ou c’est en tout cas ce que fait la NASA elle-même au travers des HoloLens de Microsoft.

La NASA et HoloLens

Dévoilés au grand public pas plus tard que la semaine dernière lors d’une conférence qui aura fait des émules, les HoloLens sont un casque de réalité virtuelle différent de ce qu’on avait jusque maintenant.

De son côté, la NASA développe donc un logiciel en partenariat avec Microsoft. Dénommé OnSight, ce logiciel permet de visiter virtuellement Mars, grâce aux images récupérées par Curiosity.

Autrement dit, en portant les HoloLens, les ingénieurs de la NASA peuvent voir Mars depuis le même point de vue que Curiosity : ils voient la même chose que s’ils exploraient la planète rouge sur le dos du robot.

L’intérêt, c’est de mieux apprécier les distances puisque, grâce à la technologie apportée par Microsoft et aux images de haute qualité apportée par Curiosity, l’expérience est apparemment très réaliste. On peut même se baisser pour s’approcher d’un caillou particulier par exemple.

Différents utilisateurs de OnSight peuvent se voir : par exemple, un ingénieur en verra un autre au travers de son avatar qui sera sur la planète. Plutôt impressionnant sur le papier, on aimerait forcément tester nous-même !

Via