La NASA planche sur un panneau solaire inspiré de l’origami

L’énergie solaire est déjà utilisée depuis longtemps par les satellites : d’immenses panneaux qui se déplient sur deux côtés de l’appareil pour capter l’énergie de notre étoile et ainsi avoir suffisamment de jus pour effectuer les opérations qui leurs sont demandées. Le problème, c’est que ces panneaux prennent de la place et ne sont pas suffisamment aérodynamiques : les envoyer dans l’espace fait perdre du précieux carburant.

C’est pourquoi la NASA réfléchit activement à de nouvelles méthodes pour replier les panneaux solaires montés sur les satellites, et quelques ingénieurs ont ainsi fabriqué un prototype inspiré de… l’origami ! D’une forme proche d’un très grand hexagone une fois déplié, il ne prend que très peu de place quand ce n’est pas le cas, ce qui plutôt intéressant et présage d’un bon avenir pour ce projet.

Le panneau solaire inspiré de l'origami

Pour le moment, seul ce prototype existe, et on est encore loin d’une utilisation répandue à tous les satellites puisque les cellules photovoltaïques nécessaires à la captation de l’énergie solaire n’ont pas encore été apposées.

L’opération est d’ailleurs plus délicate qu’il n’y paraît puisque ces cellules ont une certaine épaisseur qui va se rajouter aux « feuilles » déjà présentes. Autrement dit, il va falloir réfléchir encore un peu pour faire rentrer tout ça dans une forme tout aussi compacte.

Le panneau solaire inspiré de l'origami replié

Encore du boulot, donc, mais le projet n’en reste pas moins intéressant, et surtout pas moins original : qui a dit que plier du papier était inutile ? À terme, ce projet pourrait en effet mener à, pourquoi pas, une miniaturisation encore plus importante des cellules photovoltaïques en conservant toutefois un bon rendement. À surveiller de près, donc.

Via

Mots-clés NASA