La NASA pense à installer une station-service sur la Lune

La Lune pourrait bientôt être transformée en station-service spatiale. Elle servirait alors au ravitaillement des navettes qui font route pour la planète Mars. Il s’agit d’un projet que la NASA compte mettre sur pieds dès le début des années 2030. Cette plateforme d’approvisionnement devrait se présenter comme une station spatiale qui tourne en orbite autour du satellite terrestre. Cependant certains envisagent de construire cette station directement sur le sol lunaire.

L’idée vient de plusieurs étudiants qui, lors du 2017 Caltech Space Challenge, ont été invités à présenter leur propre version de cette future station de la NASA. Selon le site The Conversation, la plupart ont imaginé des petites bases robotisées qui seraient directement implantées sur le sol lunaire et dont la mission serait de fabriquer le combustible pour les fusées.

Station Lunaire

Le ravitaillement des navettes se ferait par contre sur une station en orbite. À noter que le Caltech Space Challenge 2017 s’est déroulé très récemment au California Institute of Technologie.

Une station spatiale sur la surface même de la Lune ?

Si la NASA imagine sa future station-service spatiale simplement en orbite autour de la Lune, donc, les participants du Caltech Space Challenge ont pour leur part décidé de voir plus grand. The Conversation a en effet révélé que la plupart des étudiants envisageaient plutôt la construction de plusieurs bases à la surface de la Lune.

Ils ont en outre imaginé l’élaboration d’un combustible liquide à partir de la glace. C’est ce qui servira de source d’énergie pour ravitailler les navettes.

Plusieurs étudiants ont proposé le point de Lagrange du système Terre-Lune comme lieu idéal pour accueillir la station-service. Le site est situé exactement entre la Terre et la Lune, plus précisément là où les forces gravitationnelles de notre planète et son satellite s’annulent.

Une escale sur la Lune pour atteindre Mars

Le but ultime de la NASA n’est autre que la planète rouge. Pour l’atteindre, les navettes auront besoin de faire le plein. C’est là que la Lune entre en jeu. Les chercheurs de la NASA imaginent déjà le satellite terrestre en tant que station de ravitaillement en carburant pour les fusées en route pour Mars. Les voyageurs pourraient ainsi y faire escale, le temps de remplir le réservoir.

Les compagnies spatiales chinoises et européennes, quant à elles, poussent l’idée un peu plus loin. Elles envisagent en effet de transformer la Lune en base d’escale pour les futures missions en direction de la planète rouge. Dans un futur proche, notre satellite naturel pourrait bien devenir un lanceur international pour les explorateurs de l’espace.

Mots-clés espaceluneNASA