La NASA utilisera le projet Tango de Google pour ses robots SPHERES

Il y a deux moins maintenant, Fred vous présentait le projet Tango de Google dont l’idée, bien que simple à émettre, reste compliquée à mettre en place : faire en sorte que le smartphone utilise sa caméra pour comprendre et modéliser son environnement. Et il s’avère que le stade actuel du projet Tango est plutôt bien avancé, de telle sorte qu’une application sérieuse a été trouvée. Vraiment très sérieuse.

Bien sûr, si on vous demandait quelles applications vous pourriez imaginer pour le projet Tango, vous répondriez très certainement en premier lieu la robotique : Tango semble particulièrement bien adapté pour jouer le rôle des yeux d’un robot, en indiquant à son intelligence artificielle qu’il va se payer un mur ou qu’il peut s’asseoir sur une chaise. C’est exactement le rôle que va jouer Tango dans le projet SPHERES de la NASA, un projet intimement lié à la robotique.

Le projet Tango de Google sera les yeux de SPHERES

Le but du projet SPHERES est donc de créer des robots, mais pas n’importe lesquels puisqu’ils auront pour but d’assister les passagers de la Station Spatiale Internationale en effectuant, seuls, certaines petite tâches.

Tango rentre en jeu pour être les yeux des robots SPHERES : grâce au projet de Google, les robots pourront « voir » ce qu’il y a autour d’eux et ainsi mieux travailler.

À ce stade, on se dit tout de suite que ça n’arrivera pas avant, pfiou, longtemps ! Mais il n’en est rien : la NASA a déjà réalisé des tests lors de vols en Zero G, et le lancement dans l’espace est attendu pour cet été. Une belle utilisation du projet Tango qui n’aura pas attendu longtemps pour être concrétisée.

Via