Clicky

Ne participez pas au Tide Pod Challenge

Les défis en ligne ont acquis une grande popularité chez les adolescents. Or, certains d’entre eux sont dangereux, voire mortels. Dernièrement, les médias sociaux ont parlé d’une nouvelle tendance qui consiste à se filmer en train de mettre dans la bouche un cube de lessive, le croquer et le recracher. Le phénomène est alarmant car, outre le risque de propagation de la pratique suicidaire, ces produits sont très toxiques pour l’organisme.

Selon CBS, dix personnes, dont deux enfants, sont mortes l’année dernière après avoir ingurgité ces « pods ». D’après les centres antipoison, le danger persiste même si la personne recrache le produit. Depuis le début de l’année, le Tide Pod Challenge n’a encore tué personne. Néanmoins, durant les onze premiers jours de l’année, quarante cas d’exposition ont été enregistrés aux États-Unis.

Mort Twitch

À l’heure actuelle, les organisations de sécurité alimentaire travaillent avec les grandes marques de lessive afin de mettre en place les mesures nécessaires.

Comme des bonbons alléchants

Ce problème n’est pas nouveau, même si les précédents cas n’ont généralement pas été volontaires. Le fait est que les fabricants de ces produits, pour des raisons de marketing, ont essayé de les rendre attrayants. Ainsi, les cubes de Tide, qui ne sont que des produits chimiques combinés, ont l’apparence de bonbons alléchants.

En réalité, ces capsules renferment de l’éthanol, du peroxyde d’hydrogène ainsi que plusieurs polymères. Combinées entre elles, ces substances chimiques forment du poison.

L’origine du Tide Pod Challenge n’a pas encore été concrètement identifiée. Toutefois, il semblerait que tout a commencé par une « mauvaise blague » devenue virale.

Deux mesures préventives

Aucun cas relatif à ce phénomène n’a encore été signalé en France. « À ce jour, il n’y a pas eu (…) de cas d’ingestion volontaire de capsules de lessive chez les ados en France », a affirmé David Boels du centre antipoison du CHU d’Angers (Maine-et-Loire). Toutefois, il a admis que le risque n’est pas pour autant écarté : « ces capsules colorées sont plus accidentogènes, car elles ressemblent à des bonbons ».

Deux mesures de prévention ont été envisagées. La première, c’est de rendre les capsules opaques. La seconde consiste à revoir le mélange afin de le rendre moins toxique en cas d’ingestion.

Dans un communiqué, Tide a déclaré : « Nos sachets de lessive sont des détergents très concentrés destinés à nettoyer les vêtements … Ils ne doivent pas être utilisés, quelles que soient les circonstances, même s’ils sont censés être une blague ».