Clicky

Ne plaisantez pas sur les fusillades avec Siri, encore moins si vous vivez aux Etats-Unis

Aux États-Unis, un garçon de 13 ans a été arrêté par la police de Valparaiso après avoir dit à Siri qu’il voulait commettre une fusillade dans une école.

De nos jours, il existe des sujets sensibles avec lesquels on ne devrait pas plaisanter. Malheureusement, certaines personnes ne sont pas conscientes de cela. Et c’est visiblement le cas de ce garçon originaire de l’Indiana qui a déclaré à Siri qu’il planifiait une fusillade dans une école. Suite à cela, l’assistant vocal d’Apple a dressé une liste des écoles de la région.

Comme le souligne Ubergizmo, l’application a certainement interprété la déclaration du jeune homme comme voulant savoir les écoles existantes dans la région. Cependant, celui-ci a effectué une capture d’écran de sa conversation avec Siri et l’a publié sur les réseaux sociaux.

C’est ainsi qu’un de ses amis a décidé de contacter les autorités locales afin de les mettre au courant de la situation.

Le jeune homme arrêté

La police de Valparaiso n’a donc pas attendu longtemps pour arrêter l’écolier qui étudie au Chesterton Middle School. Accusé d’intimidation, il a aussitôt été placé en garde à vue au centre de détention pour mineurs du comté de Porter.

Toutefois, les enquêteurs ont vite compris qu’il s’agissait d’une blague, l’adolescent n’ayant pas la possibilité de se procurer une arme. D’ailleurs, il ne constituait pas une menace.

Un évènement pris au sérieux

Cependant, compte tenu des nombreuses fusillades qui ont eu lieu aux États-Unis ces derniers temps, les autorités sont obligées de rester prudentes et de prendre au sérieux les incidents de ce type.

« La menace ne semble pas crédible à l’heure actuelle. Cependant, ces types de communication sont pris très au sérieux par le service de police de Valparaiso et notre communauté. Nous continuons à travailler avec les écoles communautaires de Valparaiso pour assurer la sécurité des élèves et du personnel » a précisé la police locale dans un communiqué de presse. Faites alors attention à vos gestes sur internet !

Mots-clés appleiossiri