Nest renouvelle sa gamme, avec une caméra de surveillance en prime

Nest a de nouveau frappé. Le constructeur a profité de sa conférence de presse pour lever le voile sur une caméra de surveillance et sur une nouvelle version de son détecteur de fumée et de son thermostat intelligent. Avec une refonte de son application mobile en prime.

Il faut bien l’avouer, le spécialiste de la domotique n’a pas fait les choses à moitié et ses experts n’ont pas chômé durant ces derniers mois. Ils ont considérablement enrichi leur écosystème et c’est évidemment une bonne nouvelle pour tous les fans de la marque.

Nest Cam

La Nest Cam pourra être accrochée à un mur.

Fans qui sont de plus en plus nombreux par ailleurs.

Nest Cam

Google a dépensé plusieurs millions l’année dernière pour mettre la main sur un spécialiste des caméras de surveillance, Dropcam pour ne pas le nommer.

La Nest Cam est le fruit de cette acquisition et elle s’en sort avec tous les honneurs.

Elle est effectivement capable d’enregistrer des séquences en 1080p à 30 images par seconde et elle est même équipée d’une optique grand-angle pouvant filmer à 130°. Rien ne pourra lui échapper, d’autant qu’elle est aussi équipée de plusieurs LED infra-rouges.

La caméra pourra être accrochée sur un mur ou posée sur une surface plane. Mieux, il sera aussi possible de la dévisser son socle pour la poser sur un simple trépied. Grâce à sa puce WiFi, elle n’aura pas besoin de trôner aux côtés du routeur domestique.

Côté fonctions, l’utilisateur pourra définir une zone à surveiller. La Nest Cam intègre aussi un microphone et des hauts-parleur. Elle sera en plus capable de fonctionner de concert avec le Protect pour protéger plus efficacement notre habitation.

Toutes les séquences capturées par la caméra seront envoyées vers le nuage de Nest. Elles seront donc accessibles depuis n’importe quel terminal. Sans surprise, on retrouvera aussi un système d’alertes et la caméra pourra ainsi nous prévenir si elle détecte quelque chose d’inhabituel.

Fait amusant, Nest teste actuellement une fonction permettant aux créateurs de vidéos de diffuser sur YouTube des lives enregistrés avec la Cam. Les flux les plus populaires seront diffusés sur la chaine de la marque, à cette adresse.

Attendue en Europe le mois prochain, elle sera proposé à 199 euros et il faudra débourser en plus 10 euros par mois pour profiter du nuage du constructeur et donc de l’historique.

Nest Protect 2.0

La nouvelle version du Nest Protect ressemble beaucoup à la précédente.

Nest Protect 2.0

Ce n’est un secret pour personne mais la première version du Nest Protect a causé de nombreux torts à Google. La firme avait même du rappeler la première version du détecteur à cause d’un dysfonctionnement.

Les ingénieurs de la firme n’ont pas baissé les bras pour autant et ils ont ainsi travaillé sur une nouvelle version de l’appareil.

Elle ressemble beaucoup au modèle précédent, avec des dimensions plus compactes et une LED capable d’émettre davantage de lumière. C’est assez surprenant mais elle pourra être utilisée comme une veilleuse.

Derrière, Nest a opté pour un nouveau capteur à double spectre. Il sera plus précis et il pourra mesurer précisément le taux de monoxyde de carbone dans l’air. Selon toute vraisemblance, il ne se déclenchera plus sans raison et c’est évidemment une très bonne nouvelle pour les consommateurs.

Autre nouveauté et pas des moindres, l’utilisateur pourra directement passer par l’application mobile pour couper l’alarme du détecteur. Nest lancera aussi un check-up complet à intervalles réguliers pour s’assurer du bon fonctionnement de l’appareil.

Il est disponible dès à présent sur la boutique du constructeur, pour un prix fixé à 119 euros.

Nest Learning Thermostat

Le Nest Learning Thermostat a aussi été évoqué durant la conférence de presse.

Nest Learning Thermostat

Le Nest Learning Thermostat n’a pas été oublié par son constructeur et ce dernier a même annoncé le déploiement d’un nouveau firmware (4.5) dans les jours et dans les semaines qui viennent.

Grâce à lui, le thermostat sera en mesure de définir des alertes et il pourra ainsi nous avertir si la température de notre foyer baisse trop brusquement. Même chose si nos canalisations risquent de geler.

Si vous avez installé un Nest Protect chez vous, alors le Learning Thermostat sera en mesure d’afficher toutes ses alertes sur son écran de contrôle. Toujours dans le même ordre d’idée, le détecteur de fumée pourra couper le thermostat en cas de fumée ou de fuite de monoxyde de carbone.

Ah et si vous vivez dans un manoir, alors sachez que l’application mobile vous permettra désormais de contrôler 20 thermostat par maison.

Ce n’est d’ailleurs pas la seule nouveauté apportée par l’outil puisque ses développeurs ont profité de l’occasion pour introduire un nouvel écran d’accueil et pour revoir son interface et son ergonomie. Il devrait donc être bien plus agréable à utiliser.