Netflix est lâché par 130 000 de ses abonnés américains au dernier trimestre

Ça sent le roussi pour Netflix. Alors que l’entreprise enchaîne les succès avec ses derniers films et séries TV, tout ne va pas aussi bien qu’il n’y parait pour le géant du streaming. Le dernier trimestre a en effet été particulièrement dur avec une perte massive d’abonnés sur le site.

Dans une lettre adressée à ses actionnaires, Netflix a annoncé que la plateforme a perdu près de 130 000 abonnés aux États-Unis au cours des trois derniers mois (avril, mai et juin).

La lettre explique que c’est sûrement dû aux « contenus plus faibles » qui étaient proposés sur le site durant le second trimestre. Rappelons en effet que la plupart des contenus « forts » tels que la saison 3 de Stranger Things n’ont été diffusés que vers fin juin/début juillet.

Pas un drame, vraiment ?

Dans sa lettre adressée aux actionnaires, Netflix a affirmé que cette perte d’abonnés n’était pas un drame : pour le prouver, la société a mis l’accent sur les 2,7 millions nouveaux utilisateurs qui se sont abonnés sur la plateforme lors du second trimestre. Le chiffre est impressionnant certes, mais encore bien loin des 5 millions de nouveaux abonnés prévus.

Mais ce n’est pas tout, car la nouvelle concernant cette perte massive d’abonnés a eu des conséquences sur le titre en bourse de Netflix, qui a chuté le 17 juillet dernier.

La situation semble donc beaucoup plus délicate que Netflix voudrait bien le faire croire à ses investisseurs. Reed Hastings, le boss de la société, a cependant assuré qu’il ne s’agissait que d’une mauvaise passade. Il affirme qu’avec la diffusion des nouvelles saisons des séries à succès (Stranger Things, La Casa de Papel, Orange Is The New Black…), une forte croissance devrait rapidement être de nouveau au rendez-vous pour le géant du streaming.

Une première depuis 2011

Lancé en 2007,  Netflix a connu un succès fulgurant dans les années 2010. Depuis 2011, la plateforme a vu son nombre d’abonnés augmenter chaque année. Jusqu’à ce jour, le site n’a encore jamais connu une perte d’abonnés aussi massive. Est-ce le début de la fin ?

Il faut dire que la société a dû faire face à une concurrence de plus en plus rude ces dernières années, avec Hulu, Amazon Prime Video ou encore HBO. À cela vont bientôt s’ajouter Disney+ et Apple TV+ dont les internautes attendent le lancement avec impatience.

Netflix peut cependant compter sur Stranger Things, The Crown et la Casa de Papel pour attirer plein de nouveaux abonnés sur sa plateforme pour les trois prochains mois.

Mots-clés netflix