Netflix et Free : du mieux pour février !

Netflix vient de mettre en ligne la dernière version du baromètre consacré aux débits moyens offerts par nos amis les opérateurs. Contre toute attente, Free opère enfin une légère remontée. L’honneur est sauf, et les freenautes vont enfin pouvoir profiter du catalogue du géant américain dans des conditions correctes. En espérant que cette tendance ne soit pas que passagère, bien entendu.

Netflix procède régulièrement à des relevés afin de déterminer les débits offerts par les opérateurs des différents pays du globe.

Débits Netflix Free Mars

Netflix vient de publier la dernière édition de son baromètre.

Plutôt que de les garder pour elle seule, l’entreprise américaine a pris l’habitude de compiler toutes ces mesures et de les rendre ensuite publiques au travers d’un rapport interactif accompagné de plusieurs graphiques.

Free remonte la pente

Free a toujours été un peu à la traîne face à ses concurrents, mais la situation s’est considérablement agravée durant ces derniers mois. Les débits moyens de l’opérateur se sont en effet écroulés depuis la rentrée dernière et ils ont même atteint les 2,06 Mbps en janvier.

Le plus fou dans l’histoire, c’est que ces fameux débits tournaient en moyenne autour des 3,21 Mbps en décembre 2015.

Fort heureusement, Free semble avoir pris des mesures durant ces dernières semaines. C’est en tout cas ce que révèle la dernière version du rapport publié par Netflix, un rapport disponible en ligne à cette adresse.

En février, Free a en effet offert à ses abonnés un débit moyen de 2,41 Mbps sur la célèbre plateforme, soit une hausse de 0,35 Mbps par rapport au mois précédent. On est encore loin des 2,87 Mbps de l’été dernier, mais cette nouvelle devrait tout de même faire très plaisir aux freenautes.

Bien sûr, l’opérateur accuse encore un net retard par rapport à ses concurrents.

Free, toujours à la traîne à l’échelle européenne

SFR THD est toujours en tête avec un débit moyen de 3,76 Mbps, un débit en légère hausse par rapport au mois précédent. Bouygues Telecom connaît un léger tassement pour sa part et il passe ainsi de 3,71 Mbps à 3,69 Mbps. Même chose pour Orange qui passe de 3,50 Mbps à 3,21 Mbps. SFR en revanche remonte un peu avec un débit moyen de 3,21 Mbps, contre seulement 3,14 Mbps le mois précédent.

Et à l’échelle européenne, alors ? La Suisse arrive en tête avec un débit moyen de 4,41 Mbps chez les abonnés d’ImproWare. En revanche, Free est toujours sur la dernière marche du podium et il arrive ainsi derrière l’italien Linkem et ses 2,45 Mbps de débits moyens constatés.

Il faut tout de même rappeler que Netflix compte à l’heure actuelle un peu plus de 93 millions d’abonnés répartis dans environ 190 pays différents. Ce fameux baromètre nous donne donc aussi un aperçu de l’état de l’infrastructure déployée sur ces marchés et c’est précisément ce qui le rend aussi intéressant.

Débits Netflix Free

Mots-clés freenetflixweb