Netflix sur la Nintendo Switch, ce n’est pas pour tout de suite

Netflix vient de l’annoncer par la voie officielle, la compagnie n’a pour le moment pas l’intention de lancer une application sur la Nintendo Switch. Il faudra donc vous contenter de Hulu pour l’instant.

Lors de la présentation de sa nouvelle console, Big N avait lourdement insisté sur ses fonctions vidéoludiques, sans pour autant fermer totalement la porte aux applications mobiles. Plus tard, Reggie Fils-Aime avait d’ailleurs indiqué être en discussion avec plusieurs fournisseurs de contenus en vue d’enrichir la boutique de la console.

pokemon-switch-ventes-640x480

L’homme avait donné plusieurs noms à l’époque et celui de Netflix faisait bien entendu partie de la liste.

Netflix sur la Switch ? Ce n’est pas à l’ordre du jour !

En novembre, Nintendo a remis le couvert en annonçant le lancement à venir de Hulu sur la petite console, pour le plus grand plaisir de ses nombreux propriétaires.

Beaucoup s’attendaient à ce que Netflix en fasse autant de son côté, mais cela n’a pas été le cas. Trois mois ont passé, et le géant américain n’a pas annoncé la moindre application pour la Switch.

Impatient à l’idée de pouvoir profiter du catalogue du service sur leur console, la personne derrière le compte Nintendo Screens a donc directement posé la question au principal intéressé en demandant à l’entreprise quand elle avait l’intention de lancer son outil sur la petite console de Nintendo.

Une réponse sans détour

Contre toute attente, Netflix a répondu et l’un des community managers de la société a ainsi indiqué qu’une telle application n’était pas franchement à l’ordre du jour et qu’il n’était pas question de lancer un tel outil sur la toute dernière console de la marque nippone.

Si cette réponse en agacera sans doute plus d’un, il faut tout de même noter que les community managers n’ont pas forcément accès à tous les dossiers de leur(s) client(s). En outre, Netflix avait pris la peine de lancer une application sur la Wii U en dépit des mauvaises ventes de cette dernière et on peut donc raisonnablement supposer que l’entreprise n’a aucun intérêt à passer à côté de la Switch compte tenu de son insolent succès.