Clicky

Netflix va augmenter le prix de ses abonnements en France

Netflix a une nouvelle fois décidé d’augmenter le prix de ses abonnements dans plusieurs pays du globe. La France  fait bien évidemment partie des heureux élus, mais tous les forfaits ne sont pas concernés par cette hausse.

Ce n’est pas la première fois que le géant américain augmente ses tarifs. Durant l’été, l’entreprise a en effet apporté des modifications à sa grille tarifaire en Amérique Latine et en Scandinavie. Cette fois, elle a choisi de se focaliser sur les marchés américains et européens.

Netflix Free

Cette augmentation touche en effet plusieurs pays du vieux continent.

Netflix augmente le prix de ses abonnements en France

Si la France fait partie de la liste, il en va ainsi de même pour l’Allemagne et le Royaume-Uni. Toutefois, et comme indiqué un peu plus haut, la hausse mise en place par le géant de la SVOD ne touche pas tous ses forfaits.

Netflix a en effet choisi de ne pas modifier le prix du forfait de base et donc du forfait incluant un accès à un seul écran. Il restera en effet fixé à 7,99 € et c’est évidemment une très bonne nouvelle pour les utilisateurs ayant opté pour cette formule d’abonnement.

Reed Hastings et ses associés ont donc préféré se focaliser sur les deux plus gros forfaits de la plateforme.

L’abonnement incluant deux accès en simultané passe ainsi de 9,99 € par mois à 10,99 €, soit une hausse de 1 € par mois ou de 12 € par an. Le forfait comprenant quatre accès double la mise et il passe ainsi de 11,99 € par mois à 13,99 €, soit une hausse de 2 € par mois ou de 24 € par an.

Aucun lien avec la taxe votée par le Parlement

Yann Lafargue, le porte-parole du groupe en Europe, a tenu à clarifier la situation et il a ainsi indiqué que cette hausse n’avait aucun lien direct ou indirect avec la fameuse taxe Netflix dont on parle maintenant depuis plusieurs semaines.

En décembre 2016, le Parlement a en effet adopté une taxe de 2 % sur tous les services de vidéos à la demande basés à l’étranger et opérants en France afin de contribuer au financement de la création audiovisuelle.

La Commission européenne a donné son feu vert et cette mesure entrera donc en vigueur à partir du 1er janvier 2018.

Il n’y aurait donc pas de lien de cause à effet selon le porte-parole de l’entreprise, mais ce dernier a tout de même précisé que la mise en place de cette nouvelle taxe pourrait pousser l’entreprise à revoir une nouvelle fois le prix de ses abonnements à la hausse.

La bonne nouvelle, c’est que Netflix a la ferme intention de poursuivre ses investissements et de continuer à produire des contenus en son nom.

Mots-clés netflix

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.