New York : un prankster plante des arbres au milieu de la route

Les nids de poule, la bête noire des conducteurs ! Il suffit d’un moment d’inattention pour qu’ils te cassent ta voiture.

Pour lutter contre ces résidents indésirables de nos routes, un conducteur New Yorkais a décidé de faire quelque chose d’assez original pour aider les autres conducteurs à se protéger contre les nids de poule : il a planté dans chaque trou trouvé sur la route un arbre !

Prank

Une idée née d’une expérience personnelle

Le YouTubeur Coby Persin, 23 ans, a eu cette idée plutôt écologique après que lui-même soit rentré dans un nid de poule et endommagé le pneu de sa voiture – un incident qu’il explique dans cette vidéo où on peut également voir sa croisade contre les nids de poule de New York.

« Alors que je conduisais à travers New York City, j’ai heurté un nid de poule et mon pneu a sauté, j’ai dû en acheter un neuf. Alors je me suis mis à réfléchir, comment en tant que New Yorkais pouvons-nous éviter ces nids de poule ? Si j’avais vu une plante à l’intérieur du nid de poule, j’aurais contourné la plante et je n’aurais pas touché le nid de poule », dit-il.

Et d’ajouter : « Et aujourd’hui, je vais aller avec des plantes de différentes tailles et les placer dans des nids de poule de taille différente afin que les New Yorkais les évitent. » La vidéo montre ensuite Coby plantant les arbres dans les rues de la ville dans l’espoir que les conducteurs les voient et les contournent pour éviter d’endommager leurs voitures.

Et ça marche !

On voit que le plan de Coby semble fonctionner. Lorsqu’on avance dans la vidéo, on peut voir les conducteurs éviter les nids de poule grâce aux arbres plantés par Coby. La vidéo montre ensuite des voitures, et même un bus, qui bénéficient du labeur et de la considération de Coby. Les passants sont tellement surpris qu’ils commencent à filmer et à prendre des photos.

Coby a déjà réalisé de nombreuses autres vidéos d’expériences sociales et compte actuellement plus de trois millions d’abonnés sur sa chaîne YouTube. Une de ses vidéos précédentes montre à quel point il est facile pour les prédateurs sexuels d’utiliser les médias sociaux pour attirer les enfants qui ne se doutent de rien.

Mots-clés insolite