Newgrange : retour sur l’histoire du tumulus construit avant la grande pyramide de Gizeh

Les tumulus, qu’on appelle aussi parfois des tombelles, sont des structures de terre anciennes généralement de forme circulaire (mais pas toujours), recouvrant une sépulture. L’un des plus célèbres tumulus connus se trouve en Irlande dans le comté de Meath, au nord de Dublin. Baptisé Newgrange, ce tumulus fait partie de tout un ensemble de sites préhistoriques appelé Brú na Bóinne.

D’un diamètre de 85 mètres, il recouvre un long couloir au bout duquel se trouve la chambre funéraire.

Newgrange

Crédits Pixabay

Newgrange est l’un des plus célèbres sites archéologiques d’Irlande, pas étonnant lorsqu’on sait qu’il est plus vieux que la fameuse grande pyramide de Gizeh.

L’histoire de Newgrange

Le tumulus de Newgrange a été bâti autour de 3200 av. J.-C., ce qui date sa construction à près de 1 000 ans avant Stonehenge en Angleterre et près de 600 ans avant la grande pyramide de Gizeh en Égypte. C’est donc l’une des plus anciennes structures artificielles encore debout de nos jours.

Le site tient son nom actuel d’une grange qui avait été construite sur les terres qui abritent le tumulus par un grand propriétaire qui s’était vu offert la parcelle. Plus tard entre 1962 et 1975 le site fut restauré et préservé pour conserver son cadre naturel. Un parking et un accueil pour les visiteurs ont été construits sur le site, mais le tout à bonne distance et desservi par navette.

Grâce à ses efforts du gouvernement irlandais, le tumulus de Newgrange et la sépulture qu’il abrite sont restés intacts jusqu’à nos jours.

Description du tumulus de Newgrange

Newgrange se présente sous la forme d’un gros tumulus circulaire en dessous duquel se trouve un très long couloir couvert menant à une chambre mortuaire située au centre du tumulus. Le mur extérieur est parsemé d’énormes pierres sur lesquelles on peut observer des dessins en spirale et quelques triskèles, qui sont des symboles en forme de trois jambes humaines, ou trois spirales entrecroisées, ou tout autre type de symboles composés de trois protubérances symétriques.

Selon l’observation de sir Norman Lockyer en 1909, tous les ans le jour du solstice d’hiver (le 21 décembre), à 9 h 17 du matin, les rayons du soleil pénètrent directement dans la chambre centrale pendant environ 15 minutes. Preuve que l’orientation de l’édifice a été faite avec une extrême précision.

Alexander Thom s’est particulièrement intéressé à l’étude de ces mégalithes dans les années 1960. Il publia par la suite un livre intitulé Megalithic sites in Britain, dans lequel il révèle, statistiques à l’appui, que de nombreux monuments en Grande-Bretagne sont orientés de sorte à pouvoir être utilisés comme calendriers.

Il faut également noter que le tumulus apparaît dans plusieurs productions, et notamment dans l’épisode 10 de la dixième saison de Doctor Who.

Mots-clés histoire