Clicky

Nibiru : l’apocalypse est maintenant programmée pour le printemps 2018

David Meade est de retour avec une nouvelle théorie sur la planète Nibiru. L’homme pense en effet que les premiers effets provoqués par le rapprochement de la planète se feront sentir dès le printemps prochain.

Nibiru, pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore, est censée être une planète circulant aux confins du système solaire, une planète passant à proximité de notre propre monde tous les 3600 ans, provoquant de ce fait d’innombrables cataclysmes dignes des pires scénarios hollywoodiens.

Planet Ten

Historiquement parlant, le terme est apparu pour la toute première fois à l’époque babylonienne dans un poème portant sur la création de l’univers, un poème intitulé Enûma Elish.

Nibiru, un mythe qui accompagne l’humanité depuis plusieurs millénaires

Nibiru était utilisé en lien avec Marduk, le plus puissant dieu babylonien. Durant ces derniers siècles, de nombreux chercheurs se sont intéressés à la question et certains archéologues ont fini par en déduire que le terme faisant allusion à la planète Jupiter ou bien à Alpha Draconis.

Durant le XXe siècle, Zecharia Sitchin et Burak Eldem ont cependant développé une autre théorie, une théorie faisant de Nibiru une planète inconnue située dans la périphérie de notre système.

Sitchin, tout particulièrement, pensait que cette planète très ancienne figurait également dans une légende assyrienne faisant état de la collision de deux planètes du nom de Tiamat et Nibiru, une collision qui aurait plus tard donné naissance à la Terre et à la ceinture d’astéroïdes intérieure figurant entre les orbites de Mars et de Jupiter.

Toutefois, cette théorie a été vivement critiquée par la communauté scientifique et les astronomes. De nombreux chercheurs ont ainsi accusé Sitchin d’avoir pris des raccourcis et de ne pas présenter suffisamment de preuves pour étayer sa thèse.

Sitchin est mort en 2010, mais la légende de Nibiru lui a survécu et elle a même pris beaucoup d’ampleur dans les années suivantes.

David Meade est de retour

David Meade, un chercheur chrétien, fait partie de ceux qui croient fermement en l’existence de Nibiru et il pense même que la planète ne tardera pas à passer à proximité de la Terre. Pire encore, l’homme s’attend même à ce que la planète provoque une apocalypse sur notre monde, une apocalypse évoquée selon lui dans la Bible et plus précisément dans le chapitre 13 du Livre d’Esaïe.

L’année dernière, Meade a donc signé plusieurs articles annonçant la fin du monde – ou tout du moins le début de la fin du monde – pour la fin de l’année 2017. Toutefois, ses prédictions ne se sont pas réalisées et un simple coup d’œil à votre calendrier vous le confirmera.

Cet échec ne semble cependant pas avoir entamé l’enthousiasme du chercheur autoproclamé puisque ce dernier a récemment déclaré qu’il s’attendait à ce que la fin du monde commence… au printemps 2018.

Toutefois, sa théorie ne fait pas l’unanimité et la NASA elle-même a tenu à démentir l’existence de Nibiru l’année dernière.

Mots-clés insolitenibiru

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.