Nicolas Sarkozy est un « trou du cul » d’après Google

Ce n’est pas la première fois que notre président est victime d’une opération de Google Bombing, bien au contraire. En 2005, Nicolas Sarkozy avait ainsi été associé au personnage Iznogoud et les choses avaient été un poil plus loin l’année dernière puisqu’il avait ainsi été qualifié de « trou du cul du web ». Cette fois, il faut croire que les responsables de l’opération ont décidé de faire un poil plus court.

Je sais, c’était facile. Donc voilà, depuis quelques jours, lorsque les internautes tapaient « trou du cul » sur Google et qu’ils cliquaient ensuite sur le bouton « J’ai de la chance », ils étaient automatiquement redirigés vers la page Facebook du président. Et il en allait de même lorsqu’ils se contentaient de lancer la recherche, c’était bien évidemment encore cette page qui apparaissait en tête de gondole.

Maintenant, bien sûr, les choses ont changé puisque tous les médias possibles et inimaginables se sont emparés de l’affaire. Précisons toutefois que Google n’a pas tardé à répondre, déclarant ainsi que la firme ne soutenait pas ce genre de pratiques et allait même jusqu’à les condamner. Rappelons tout de même que Nicolas Sarkozy s’est entretenu avec Larry Page au mois de mai dernier et qu’il a insisté sur le fait que  la firme devait s’investir dans l’économie française. Ironique, non ?

Ah, ces référenceurs…

Via