Nikon confirme le lancement à venir d’un nouveau boîtier mirrorless

Nikon vient d’annoncer dans un communiqué de presse que l’entreprise développe actuellement une nouvelle génération de caméras sans miroir, au format Nikon FX, ainsi que de nouveaux objectifs Nikkor dotés d’une monture inédite. Cette déclaration ne fait que confirmer les rumeurs des adeptes de la photographie.

La division européenne du fabricant a dévoilé une vidéo donnant un aperçu de ce nouveau format le 24 juillet 2018.

Nikon Mirrorless

Nikon a déclaré dans le communiqué que ses nouveaux boîtiers ont été développés en collaboration avec des créateurs du monde entier.

Néanmoins, la société n’a pas encore dévoilé une image officielle de ses boîtiers, ni même leurs spécificités, leur date de lancement ou encore leur prix de vente. Cependant, la division européenne de Nikon a mis en place une page du nom de « In Pursuit of Light, » dont le code HTML contient une date se référant au 23 août 2018.

Nikon se (re)lance sur le marché du mirrorless

Actuellement, Canon et Nikon s’évertuent à rattraper Sony dans le domaine des caméras sans miroir.

Nikon a déclaré dans le communiqué de presse que ses nouveaux modèles d’appareil photo sans miroir donneront une nouvelle dimension aux performances optiques avec l’adoption d’un nouveau support.

Nikon travaille en outre sur la conception d’un adaptateur qui permettra à ses clients d’utiliser les objectifs à monture F sur ces nouveaux boîtiers sans miroir. L’entreprise a ajouté que ce nouveau support rendra les objectifs et les caméras nettement plus petits et plus minces.

Deux modèles de caméras sans miroir

Alors que Nikon pourrait ne révéler les détails de ses inventions qu’ultérieurement et sur un site web dédié, Nikon Rumors dévoile quelques informations glanées en coulisse. Selon le site, le constructeur sortira deux modèles d’appareil photo dotés chacun d’une résolution d’image très élevée et qui pourront, en théorie, surpasser les modèles A7 III (24 mégapixels) et A7R III (42,4 mégapixels) de Sony.

Le premier boîtier atteindrait ainsi une définition de 25 millions de pixels et il devrait être proposé autour des 2500 $. Le second serait proposé à 4000 $ et il atteindrait cette fois les 48 millions de pixels.

Nikon et Canon ont longtemps critiqué la faible durabilité des appareils photos de Sony mais ils sont actuellement dominés par ce dernier sur le segment des caméras sans miroir. Ainsi, si Nikon arrive à concevoir des caméras sans miroir proposant une résolution d’image au moins similaire à celles de Sony et garantissant une longévité accrue, elle aurait d’ores et déjà gagné son pari.

Mots-clés nikon