Nikon D800 et D800E, les deux nouveaux réflex de Nikon

On en parlait depuis un petit moment et ils sont enfin arrivés. Nikon a en effet présenté les deux successeurs au D700, à savoir le D800 et sa déclinaison D800E. Deux appareils photos très proches, cela va de soi, et qui s’alignent pas mal sur le D4. Au programme, un gros capteur CMOS FX de 36,3 mégapixels, un processeur Expeed 3 capable de faire du traitement d’images sur 16 bits et un boitier en magnésium avec des joints d’étanchéité. Joli, c’est vrai, mais il faut tout de même souligner le fait que le talent n’est pas livré avec. Et c’est bien dommage, évidemment…

Nikon D800 et D800E, les deux nouveaux réflex de Nikon

Côté ISO, le D800 et le D800E proposent une sensibilité allant de 100 à 6400 mais on peut la pousser jusqu’à 25.600 en mode étendu. En outre, ils proposent tous les deux un capteur autofocus à 51 collimateurs et un capteur de mesure matricielle à 91.000 pixels. Point intéressant, leur viseur couvre 100 % de la scène contre 95 % pour le modèle précédent. Et la vidéo alors ? Et bien ces deux nouveaux Nikon sont capable de filmer en Full HD 1080/24p, 25p ou 30p mais avec mise au point manuelle. Pour l’autofocus permanent, il faudra se « contenter » du 720/50p ou 60p. Toutes les vidéos seront d’ailleurs encodées en H.264 et une sortie HDMI nous permettra même de les projeter sur un écran ou une télévision. En outre, leur boitier intègre également une sortie casque, une entrée micro stéréo et un VU-mètre.

La différence entre le D800 et le D800E ? Ce dernier est dépourvu de filtre passe bas. Côté prix, sachez d’ailleurs que le D800 sera proposé à partir du 22 mars au prix de 2.900 euros. Quant au D800E, il faudra débourser 3.200 euros pour se le procurer mais on ne le trouvera pas dans toutes les crèmeries.

Nikon D800 et D800E, les deux nouveaux réflex de Nikon

Nikon D800 et D800E, les deux nouveaux réflex de Nikon

Nikon D800 et D800E, les deux nouveaux réflex de Nikon

Via