Clicky

Nintendo avait laissé un message caché pour les hackers de la NES Mini

Nintendo avait visiblement prévu que des hackers s’en prendraient à la fameuse NES Mini. La firme nippone leur avait effectivement laissé un message dans le code source de la console.

Nintendo a surpris tout le monde avec l’annonce de la NES Mini l’été dernier. Personne n’avait entendu parler de la console avant qu’elle ne soit officiellement présentée par son constructeur et ce point est suffisamment rare pour être souligné.

Message secret NES Mini

Nintendo a planqué un message secret dans le firmware de la NES Mini.

À l’heure où la plupart des géants de ce monde font face à d’importantes fuites, la firme nippone avait réussi à garder son nouveau produit secret jusqu’au moment de l’annonce. Bien joué.

La NES Mini s’est faite déplombée en début de semaine

Le produit a rencontré pas mal de succès, bien sûr, mais il a aussi du faire face à de nombreuses critiques portant notamment sur la longueur de câble de sa manette ou encore sur les limitations imposées par le constructeur.

Contrairement au modèle original, la NES Mini n’est effectivement pas capable de lire des cartouches et elle doit ainsi se contenter des trente titres livrés avec la console.

C’est d’ailleurs une belle boulette si vous voulez le fond de ma pensée.

Comme vous le savez sans doute si vous êtes passé dans le coin au début de la semaine, un bidouilleur russe a cependant réussi à déplomber la console et à installer dessus des ROMS récupérées en ligne. L’exploit a rapidement fait le tour du web et de nombreuses personnes ont franchi le pas.

Un message adressé aux hackers et aux bidouilleurs

D’autres, plus curieux, ont préféré fouiner dans le firmware de la console et ils ont été visiblement bien inspirés de le faire car ils sont tombés sur un étrange message rédigé par un homme du nom de Capitaine Hanafuda, un message directement adressé aux hackers et traduit par Kotaku.

Le message en question comprend seulement quelques lignes et il vaut clairement son pesant de cacahuètes :

« Bonjour, c’est le Capitaine Hanafuda ici. Lancement de l’émulateur dans 3… 2… 1. Beaucoup d’efforts, de larmes et d’innombrables heures ont été nécessaires pour confectionner ce bijoux. Alors, s’il vous plaît, veuillez garder l’endroit en ordre et ne pas tout casser ! Cheers, le Capitaine Hanafuda. »

Si ce nom ne vous dit rien, alors il faut rappeler que Hanafuda est en réalité un jeu de cartes très populaire au Japon, mais également en Corée et à Hawaï. Inspiré par les jeux des missionnaires étrangers, il aurait été inventé au 16e siècle et vous pouvez retrouver ici un descriptif complet, avec un topo sur les règles imposées.

NES Mini : voilà pourquoi le câble des manettes est si court

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.