Clicky

Nintendo Switch : l’interface de la console en image

Nintendo a fait le choix un peu curieux de ne pas évoquer la plateforme de la Switch durant la présentation officielle de la console. Pire, le géant nippon a même fait en sorte de ne diffuser aucune image laissant entrevoir son interface. Enfin, ce n’est pas tout à fait exact, car une photo circule sur le site du constructeur.

Repérée par Puissance Nintendo, cette image présente la console de face, avec ses deux contrôleurs. L’écran de la console est allumé et il laisse entrevoir l’interface de la plateforme développée par Nintendo.

Interface Switch

Nintendo a publié un visuel mettant en scène l’interface de la Switch.

Le visuel est extrêmement épuré et il se trouve à des années-lumière de ce que propose la Wii U.

Nintendo Switch : une interface bien plus austère que la Wii U

L’interface se divise ainsi en trois ou quatre zones distinctes. Tout en haut, on trouve une barre de statut regroupant une série de trois portraits, l’horloge et deux icônes symbolisant l’état du réseau et celui de la batterie. Les portraits laissent entrevoir le visage de Mario, celui de Link et celui d’un Mii. Quelle est leur utilité ? C’est difficile à dire malheureusement.

Plusieurs visuels apparaissent dans la zone située en dessous. Ils renvoient tous vers trois titres : Zelda Breath of the Wild, 1-2-Switch et ARMS.

Selon toute vraisemblance, il suffira de tapoter sur une de ces images pour lancer le titre associé. Pour aller plus loin et accéder aux autres fonctions de la plateforme, il suffira de s’appuyer sur les six raccourcis situés en dessous.

Ils prennent la forme de bulles très stylisées et ils renvoient visiblement vers les notifications de la console, la boutique de la marque et diverses options en lien avec les contrôleurs de la console, son écran ou encore ses paramètres d’alimentation.

Un problème d’autonomie ?

Nintendo a intégré un bandeau tout en bas. Il contient plusieurs options et il nous donne aussi des informations sur des raccourcis supplémentaires. Les mentions sont toutes rédigées en japonais malheureusement et il m’est impossible de les traduire. Si vous maîtrisez la langue, n’hésitez surtout pas à nous laisser un petit commentaire.

Comme vous pouvez le constater, cette interface se trouve très loin de celle des précédentes consoles de la marque. Ici, Nintendo a voulu faire au plus simple et cela n’a rien de surprenant, car la console ne brillera visiblement pas par son autonomie. Dans ce contexte, faire l’impasse sur l’écran des Mii et sur toutes les animations associées semble être un choix plutôt judicieux.

Mais le vrai problème, finalement, c’est que nous ne savons rien de la plateforme embarquée.

Capture Interface Switch