Nintendo Switch Online : les sauvegardes sur le nuage resteront accessibles 180 jours après la fin de l’abonnement

Redouté comme un cours de piscine pour un enfant craintif, le Nintendo Switch Online est désormais actif. Entre autres caractéristiques de cet abonnement, le maintien des sauvegardes sur le nuage 180 jours après la fin de la souscription.

Depuis une poignée de jours, il n’est désormais plus possible de jouer en ligne sur Nintendo Switch. Du moins gratuitement. Une souscription payante au Nintendo Switch Online est ainsi maintenant obligatoire pour s’adonner à des parties multijoueurs autres que locales.

Plusieurs formules d’abonnement sont proposées, la plus accessible permettant d’être membre du service pour 30 jours en échange d’un montant de 3,99 euros. Et parmi les avantages offerts, on trouve la possibilité de sauvegarder sur le nuage (ou Cloud).

Sauvegardes Cloud du Nintendo Switch Online : une « grâce »semblable à celle de Sony

Sur la page du site de Nintendo réservée au service et plus spécifiquement aux sauvegardes sur le nuage, il est indiqué que cette fonctionnalité vous permet de conserver « automatiquement et en toute sécurité vos données de sauvegarde en ligne pour y accéder facilement par la suite. Vous pourrez ainsi simplement récupérer vos sauvegardes si vous perdez votre console Nintendo Switch ou si vous en utilisez une nouvelle, par exemple ». Mais que deviennent ces données lors qu’un abonnement prend fin ?

Une FAQ elle aussi officielle répondait plus ou moins à cette question en affirmant que ces sauvegardes demeuraient accessibles le temps de l’abonnement. En lisant entre les lignes, on pouvait comprendre que ces données étaient perdues une fois la souscription terminée. Auprès d’IGN, Nintendo a depuis tenu à clarifier ce point :

« Si un abonnement à Nintendo Switch Online expire, les utilisateurs ne pourront pas accéder à leurs données de sauvegarde sur le nuage. Cependant, Nintendo permettra aux utilisateurs qui se réabonneront dans les 180 jours d’accéder à leurs précédentes données de sauvegarde sur le nuage. »

Une période de six mois qui se trouve être la même que celle séparant la fin d’un abonnement au PlayStation Plus et la disparition pure et simple des sauvegardes faites sur le nuage. On notera pour finir que des jeux tels que Splatoon 2 et Dark Souls: Remastered ne sont pas compatibles avec cette fonctionnalité pour le risque de triche qu’elle engagerait ici.

Mots-clés nintendoswitch