Clicky

Nintendo Switch : un nouveau brevet laisse entrevoir l’arrivée d’une fonction multi-écran

Nintendo est revenu dans la course grâce à la Switch et la firme nippone n’a bien entendu pas l’intention d’en rester là. Preuve en est, elle a récemment déposé un brevet pour le moins étonnant, un brevet laissant peut-être entrevoir l’arrivée d’une fonction multi-écran sur la console.

Déniché par Digital Trends, le brevet en question a été publié par l’USPTO la semaine dernière et il se focalise sur un système permettant d’associer plusieurs écrans afin de créer des expériences inédites.

Le concept est relativement simple. D’après le document, Nintendo a en effet imaginé un système permettant d’associer plusieurs écrans en les rapprochant les uns des autres, sans avoir besoin d’utiliser le moindre câble.

La Switch, bientôt pourvue d’un système multi-écran ?

Encore plus étonnant, le système en question serait parfaitement capable de prendre en compte l’inclinaison des écrans et leur position les uns par rapport aux autres afin d’offrir l’expérience la plus immersive possible.

De son côté, l’utilisateur n’aurait rien de particulier à faire. Une fois les écrans associés, ces derniers formeraient un seul et unique ensemble capable d’afficher et de prolonger les expériences délivrées.

Grâce à cette fonction, il serait par exemple possible de saisir virtuellement une balle affichée sur le premier écran et de la faire glisser sur le second, le troisième ou même le quatrième écran en bougeant le doigt à travers la structure formée par les dispositifs.

Encore plus fou, le système ne fonctionnerait pas uniquement en deux dimensions et il serait par exemple possible de former un cube en utilisant six écrans et en les approchant les uns des autres. Dans ce cas, le dispositif formé par ces appareils serait tout à fait possible de délivrer des expériences en trois dimensions.

Pour des expériences encore plus immersives

Le brevet ne reste pas théorique et il présente ainsi un cas de figure assez intéressant dans lequel on peut voir une piste de bowling formé de deux écrans collés l’un à l’autre.

Pour envoyer la boule en direction des quilles, il suffirait alors dans cette configuration de relever le premier écran et de l’incliner dans la direction de son choix.

Quel est le rapport avec la Switch, alors ? Il est assez simple. Le brevet a été déposé en 2017 au moment du lancement de la console et les illustrations utilisées dans les schémas rappellent beaucoup la partie centrale de la petite console hybride, une console disposant précisément d’un écran tactile tout à fait adapté à ce type d’utilisation.

En outre et comme nous l’avons vu avec le Nintendo Labo, Big N semble disposé à proposer aux possesseurs de la console des expériences inédites et très variées. Un tel système de multi-écran trouverait parfaitement sa place dans une telle stratégie.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.