Nintendo : un brevet pour sa prochaine console portable ?

Alors que les fans de Nintendo ont les yeux rivés sur l’année 2017 et la sortie de la NX, il semblerait que cette dernière ne soit pas la seule à occuper la firme nippone. En effet, un nouveau brevet détenu par Nintendo nous est parvenu, et il est plutôt intéressant puisqu’il concerne une console portable.

Une console qui, comme d’habitude, mettrait l’accent sur l’innovation et l’expérience du joueur. Plus précisément, cette fois-ci, Nintendo semble s’intéresser au son et aux vibrations.

Portable Nintendo

La prochaine console portable de Nintendo ?

Reste qu’il ne s’agit là que d’un brevet, et que rien n’indique que nous avons sous les yeux la prochaine portable de Nintendo.

Une console qui immerge le joueur par le son et la vibration

L’immersion dans un jeu sur console portable est souvent moins importante que sur une console de salon, la faute à la taille de l’écran notamment. L’avantage cependant, c’est que les constructeurs ne sont pas dépendants d’une télévision et qu’ils peuvent ainsi faire tout ce qu’ils veulent.

Tout, y compris un écran compatible 3D par exemple, comme la Nintendo 3DS. Avec celle-ci, Nintendo avait ainsi mis l’accent sur l’immersion dans l’image. Le brevet dont nous parlons dans cet article montre que Nintendo cherche d’autres pistes.

Cette console pourrait ainsi proposer du son 3D. Autrement dit, le joueur aura l’impression que le son vient de la gauche ou de la droite selon la position de l’objet qui l’émet. C’est très intéressant, puisque cela pourrait même être exploité dans certains jeux, où le joueur pourrait être amené à retrouver un objet qui émet du son et saurait alors vers quel côté il doit se diriger.

Une console pour remplacer la Nintendo 3DS ?

En plus de ce son 3D, le brevet de Nintendo décrit également un vibreur. Si certains jeux de l’époque de la Game Boy intégraient un vibreur (comme Pokémon Pinball par exemple), les consoles portables de Nintendo ont toujours zappé cette fonctionnalité.

Apparemment, cette console serait un gros écran tactile, avec des contrôles virtuels, comme sur un smartphone, donc. Cependant, un périphérique pourrait être ajouté pour transformer ces boutons virtuels en boutons physiques.

Si cette console est une réalité, il reste encore à déterminer où sera sa place. Succédera-t-elle à la Nintendo 3DS ? Ou s’agira-t-il d’un accessoire évolué pour la NX ? Des questions qui ne trouveront probablement pas de réponses avant 2017.

Mots-clés nintendo