Clicky

Nissan présente une réplique fonctionnelle du BladeGlider EV

Le solaire est l’avenir, les véhicules électriques sont le futur de l’industrie automobile, et les constructeurs auto l’ont bien compris. Si Tesla peine toujours à capitaliser son activité malgré un catalogue assez fourni, des marques historiques lorgnent de plus en plus sur ce marché porteur, un marché qui attire de plus en plus les consommateurs désireux de réduire leur impact écologique.

Alors qu’il faut remonter jusqu’en 2013 pour voir pour la première fois évoqué le nom de BladeGlider EV, ce véhicule électrique futuriste imaginé par Nissan, ce n’est qu’aujourd’hui que le nippon en propose un prototype fonctionnel roulant sur route.

Nissan-BladeGlider-Sports-EV-rear_5414

Nissan qui à l’époque de la conceptualisation du BladeGlider EV lui prédisait surtout un avenir de prototype, sans réelle intention de commercialisation, sème le doute en annonçant donc les premiers essais filmés de son véhicule ultra moderne roulant sans besoin aucun de carburant fossile.

Un travail d’orfèvre

Il est difficilement possible de comparer le BladeGlider EV aux autres véhicules, électriques ou non. En effet, tout droit venu d’une autre galaxie dont seul Nissan connait sans doute l’existence, ce véhicule aux allures de module de Formule 1 est résolument tourné vers le futur. C’est en partenariat avec le constructeur de Formule 1 Williams, que le nippon a réussi à élaborer et produire le premier modèle de BladeGlider EV, présenté à Rio de Janeiro il y a quelques heures.

Le bolide vert dévoilé par Nissan dispose outre ses lignes épurées et à l’aérodynamisme révolutionnaire, des portières en papillon, marque de fabrique d’un certain constructeur italien représenté par un Taureau emballé. De plus, un seul siège se trouve à l’avant, et deux à l’arrière, ce qui renforce encore plus le côté « Select » du BladeGlider EV.

Puissance brute, maitre-mot

Outre ses apparences futuristes, c’est surtout ce que le BladeGlider EV propose sous le capot qui laisse sans voix, pour ce type de véhicules. C’est un mélimélo de puissance qui est servi par Nissan. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, notamment ceux liés au double moteur de 130 kilowatts dégageant une puissance de 268 chevaux  et sa batterie 220kW au lithium-ion. Dans les faits, le BladeGlider peut atteindre les 80 km/h en seulement 5 secondes.

Puisqu’une image vaut mille mots, Nissan en a profité pour proposer une vidéo de l’essai sur route du BladeGlider EV, qui, avouons-le, est assez convainquant.

Mots-clés nissan

Franck

#Just another geek who takes life as it comes... A l'image des implications de la théorie de la relativité sur tout acte, ou encore toute entité vivante, et évolue sur Twitter et G+.