Clicky

Noa N8 : un smartphone croate borderless et 18:9 qui dénote

La Croatie n’est pas spécialement connue pour ses smartphones, ce qui lui fait d’ailleurs un point commun avec la France, mais cela ne l’empêche pas de se faire remarquer en ce début décembre au moyen d’un terminal plutôt intrigant. Il ne s’agit ni plus ni moins que du Noa N8, le nouveau bébé d’un constructeur méconnu dans nos contrées, qui se dote de plusieurs atouts dans l’air du temps et de quelques features qui pourraient en séduire certain(e)s.

Le terminal s’articule en effet autour d’un design pratiquement borderless et d’un format 18:9 – jusqu’ici rien de fou-fou, on est d’accord – mais Noa a décidé d’en rajouter une couche en intégrant à son mobile une technologie sonore au patronyme pour le moins prestigieux : le DTS.

Le constructeur croate Noa vient d’annoncer un smartphone sobrement baptisé N8. Il est borderless, il profite du format 18:9, et il n’est pourtant pas commun…

La firme croate estime que ce sera son moyen de se démarquer sur un marché qui regorge désormais de smartphones 18:9 et sans-bordures, allant jusqu’à matraquer qu’il s’agit là du premier mobile 18:9 disposant d’un son DTS. C’est probablement vrai, même si d’autres smartphones (qui ne profitaient pas de ce format, il est vrai) ont déjà pu disposer d’un son DTS. C’est notamment le cas du Zenfone 4 d’Asus ou encore du Nubia Z17.

Une fiche technique valable et une date de lancement fixée à début décembre…

Mais trêve de billevesées, peut-on savoir ce que le Noa N8 a sous le capot ? Eh bien oui, puisque le mobile est officiel depuis peu. On apprend donc sur le site officiel du constructeur que le terminal embarque une puce 8 cores MediaTek Helio P10 MT6750T cadencée à 1,50 Ghz (une puce que l’on retrouve sur l’Oukitel K10000 Pro que nous avons testé la semaine dernière), 4 Go de mémoire vive et 64 Go de  stockage (extensibles jusqu’à 256 Go).

Côté écran, le mobile est équipé d’une dalle LCD de 5.99 pouces et de 720 x 1440 pixels (pour une densité de pixel atteignant les 269 ppp). Il embarque par ailleurs une belle batterie de 5000 mAH, ainsi qu’un double module photo arrière (13 et 5 Mpx) et un capteur selfie de 16 Mpx.

Notons également que le bougre tourne sous Android 7.0 Nougat, et qu’il profite d’une entrée USB type-C, d’un double slot nano SIM et d’une garantie de 2 ans – pour un tarif calé à 259 euros.

Seule véritable ombre au tableau : la bande de fréquence des 700 MHz (employée notamment par Bouygues et Free) manque à l’appel.

Mots-clés noanoa n8

Share this post

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.