Nokia, le retour du fils prodigue

Nokia compte encore de nombreux fans à travers le monde et la marque finlandaise compte bien leur faire honneur. Preuve en est, deux ans après avoir revendu ses activités de téléphonie mobile à Microsoft, elle vient d’annoncer son retour sur le marché des smartphones et des tablettes ! Et attention car elle ne compte pas reproduire les mêmes erreurs.

Nokia a régné pendant longtemps sur le marché des smartphones mais l’entreprise a commencé à perdre du terrain suite au lancement de l’iPhone et des téléphones sous Android.

Retour Nokia

Nokia est de retour, et pas pour nous jouer un mauvais tour.

Elle a bien tenté de renverser la tendance mais ses nombreux efforts n’ont pas payé et elle a fini par revendre sa division mobile à Microsoft.

Nokia va faire son come-back et les choses seront un peu différentes cette fois

Depuis, pas mal d’eau a coulé sous les ponts et elle et finalement décidé de faire son come-back sur le marché. La marque a donc publié un communiqué de presse hier pour annoncer la nouvelle.

Si l’entreprise a pris cette décision, ce n’est pas uniquement pour faire plaisir à ses fans. En réalité, elle a mené une étude récemment et cette dernière a révélé que la marque était encore très populaire chez les mobinautes. Ce n’est même rien de le dire car elle ferait partie des cinq marques préférées des mobinautes. Pas mal pour une boite qui a quitté le marché en 2014, non ?

Nokia donne peu d’informations sur ses réelles intentions en revanche. Tout ce que l’on sait, c’est que les futurs terminaux de l’entreprise ne tourneront ni sous Windows Phone ni sous Symbian OS mais sous… Android ! Le communiqué indique d’ailleurs qu’ils auront absolument tout ce que nous attendons des terminaux de l’entreprise.

Le retour de la marque sur le marché de la mobilité n’est pas réellement une surprise. L’accord passé entre Nokia et Microsoft incluaient en effet une clause de non concurrence de deux ans.

Toutefois, cette annonce tombe à point nommé car Microsoft a décidé à son tour de revendre une partie de ce qu’il avait racheté à Nokia en 2014 à deux entreprises : Foxconn et HMD Global.

Or justement, HMD Global sera l’entreprise qui va concevoir les prochains terminaux de la marque, tandis que Foxconn se chargera de les assembler. En d’autres termes, les Lumia vont rentrer à la maison.

Mots-clés nokia