Clicky

Nokia met fin à l’aventure OZO, sa caméra VR et 360°

Triste nouvelle, Nokia vient d’annoncer l’arrêt du développement et la commercialisation d’OZO, sa caméra 360 °. Il s’agissait pourtant d’un véritable petit bijou technologique dédié à la réalité virtuelle. Le gadget présentait en effet huit capteurs synchronisés capables de produire des images en trois dimensions. L’ensemble permettait ainsi de prendre des photos et vidéos à 360 °.

Lancé en 2015 pour la modique somme de 60 000 dollars, OZO n’a cependant pas réussi à se faire une place au soleil, malgré un fort potentiel dans le monde de la VR.

Nokia OZO

C’était surtout dû à son prix trop élevé et à une forte concurrence. Le prix a ensuite été baissé à 45 000 dollars puis 23 500 dollars, mais les ventes n’ont toujours pas décollé, ce qui a poussé Nokia à devoir abandonner le projet.

Plus de 300 employés vont être licenciés

La firme finlandaise a annoncé vouloir concentrer ses efforts sur de nouveaux projets, notamment en rapport avec la santé numérique et la 5G.

Si l’abandon d’OZO est une triste nouvelle pour les amateurs de réalité virtuelle, elle l’est encore plus pour tous ceux qui travaillent sur le projet. En arrêtant le développement de la caméra, Nokia va supprimer plusieurs centaines de postes en Finlande, en Grande-Bretagne et aux États-Unis.

Ils seront 310 salariés à devoir très bientôt quitter les locaux de Nokia Technologies.

Pour ce qui est des possesseurs d’une caméra OZO, Nokia a tenu à les rassurer : l’écosystème OZO Reality sera toujours maintenu. De même que le support technique qui restera également d’actualité. Des mises à jour seraient d’ailleurs prévues pour Ozo et Ozo Live. La marque prévoit notamment de leur doter d’une définition de 4K par œil, contre 2K pour les modèles actuels.

Sinon, le groupe envisage également de revendre sa technologie à d’autres entreprises.

Nokia veut se recentrer sur d’autres projets

C’est avec une amertume que Nokia abandonne sa caméra 360° OZO, le gadget qui aurait dû révolutionner le monde du cinéma. La marque compte cependant rebondir à travers de nouveaux projets beaucoup plus prometteurs. Gregory Lee, le président de Nokia Technologies, révèle d’ailleurs que l’entreprise est fermement décidée à s’imposer dans l’industrie de la santé numérique.

L’ex-numéro un des téléphones mobiles n’a pas hésité à débourser 170 millions de dollars en avril dernier pour racheter Withings. Cette entreprise française est spécialisée dans le développement d’équipements médicaux connectés : balances, trackers et montres connectés.

Nokia attend également de pied ferme l’arrivée de la 5G et compte accompagner son déploiement à travers des terminaux révolutionnaires.

Mots-clés nokiaozo

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !