Nokia Musique : bientôt des applications sur iOS et Android ?

Nokia Musique n’est pas neuf, la plateforme a été présentée par le constructeur finlandais en 2011. Elle se rapproche pas mal d’un Spotify ou d’un Deezer et elle permet ainsi aux abonnés d’écouter de la musique en streaming et de l’organiser au sein de playlists thématiques. Pas mal, c’est certain, mais la coquine souffre tout de même d’un inconvénient de taille, elle n’est effectivement disponible que sur les smartphones produits par la firme, et donc sur les Lumia. Toutefois, si l’on en croit CTechCN, alors cela pourrait prochainement changer, avec des applications qui sortiraient à la fois sur iOS et sur Android.

A la base, Nokia Musique se présentait un peu comme un iTunes-like, et donc comme une boutique permettant d’acheter des titres à l’unité, ou même des albums. Le tout avec des écoutes en prime histoire de nous donner envie de sortir la carte bleue. Au fil des années et des versions, le service a pas mal évolué et le constructeur a ainsi lancé une offre d’abonnement premium permettant de débloquer plusieurs fonctions très appréciables, donc l’écoute musicale en streaming avec Mix Radio.

Nokia Musique iOS Android

Nokia Musique sortira t’il sur iOS et Android ?

Le catalogue de Nokia Musique n’a pas à rougir face à ceux des autres plateformes du même genre. Il compte ainsi plus de 22 millions de chansons, ce qui laisse l’embarra du choix. Le truc intéressant, avec cet outil, c’est que les utilisateurs ont aussi la possibilité de créer de nouveaux mixes à partir de leurs artistes préférés, et ils peuvent ainsi découvrir des artistes qu’ils n’auraient pas forcément écoutés autrement.

La solution est actuellement disponible sur deux plateformes : Windows Phone et Windows 8. Cela n’a rien de très étonnant puisque Nokia est le plus fidèle partenaire de Microsoft depuis de longues années. La firme de Redmond a d’ailleurs récemment acquis sa division mobile.

Et c’est finalement ce qui me pose problème avec cette rumeur. Nokia, et Microsoft, n’a aucun intérêt à lancer des applications sur iOS, Android ou même sur OS X.

Bref, comme dirait l’autre, « wait & see ».