Nokia Normandy : il tournerait sous Android ?!

Nokia a plusieurs terminaux en préparation. Certains se positionneront sur le haut de gamme, mais pas tous. Dans le lot, nous devrions ainsi avoir un Normandy visant plutôt l’entrée de gamme, un Normandy qui s’est illustré en image le mois dernier et qui était censé se placer aux côtés des Asha. The Verge, de son côté, a contacté ses sources pour tenter d’en savoir plus à son sujet, et c’est ainsi que le site a appris une nouvelle fort intéressante : le Nokia Normandy pourrait (notez le conditionnel) tourner sous… Android. Rien que ça.

Le Nokia Normandy a commencé à faire parler de lui le mois dernier lorsque @evleaks a publié sur son compte Twitter une image censée le représenter. Image qui avait fait couler beaucoup d’encre d’ailleurs puisqu’elle faisait l’impasse sur les habituels boutons sensitifs dévolus à Android. C’est précisément ce qui avait poussé pas mal de monde à établir un lien entre ce terminal et la gamme Normandy.

Nokia Normandy Android

Le Nokia Normandy tournerait finalement sous… Android.

The Verge ne s’est pas contenté de cette théorie et le site a ainsi contacté plusieurs sources anonymes et proches de Nokia afin d’en apprendre plus sur le Normandy. Elles ont toutes répondu la même chose : le Normandy est un nouveau terminal d’entrée de gamme tournant sous Android. Oui, sous Android et autant dire que la lecture de ces quelques lignes devrait étonner certains d’entre vous. Après tout, Nokia travaille désormais en étroite collaboration avec Microsoft sur le projet Windows Phone, alors pourquoi aller lorgner du côté de la concurrence ?

Je n’ai pas la réponse à cette question, mais ce n’est pas encore terminé. Non, car le Normandy ferait tourner une version spécifique d’Android, une version totalement remaniée par Nokia, un peu à l’image de ce que propose Amazon avec ses Kindle Fire. En gros, donc, le terminal supporterait un nombre restreint d’applications et il serait doté en plus d’une interface totalement personnalisée, dont on ne sait pas grand chose pour le moment.

Toujours d’après les mêmes sources, le Normandy ne serait pas un projet fumeux et le smartphone pourrait ainsi être commercialisé dès l’année prochaine. Si l’expérience porte ses fruits, Nokia ne devrait pas en rester là.