Nokia va bien faire son retour sur le marché de la mobilité !

Nokia vient de l’annoncer, par le biais d’un communiqué officiel. La marque va bien faire son retour sur le marché des smartphones, en partenariat avec Foxconn.

L’annonce peine évidemment à surprendre puisque la feuille de route de l’entreprise a fuité le mois dernier, avec tous les détails sur les différentes phases de ce retour tant attendu. Ces informations avaient d’ailleurs été confirmées peu de temps après par plusieurs sources proches de l’industrie.

Retour Nokia

Nokia va faire son grand retour sur le marché de la téléphonie.

Nokia aura cependant attendu le début du mois de décembre pour confirmer l’information et annoncer ainsi en grande pompe son retour sur le secteur de la mobilité.

Nokia, un véritable touche-à-tout industriel

Fondée dans la deuxième partie du 19e siècle par Fredrik Idestam et Leo Mechelin, l’entreprise finlandaise a démarré en se lançant dans l’industrie papetière et elle avait même construit une usine sur les rives du Tammerkoski afin de produire de la pâte à papier.

Elle ne s’est cependant pas limitée à ce seul secteur d’activité et elle a ainsi rapidement commencé à investir dans d’autres secteurs et notamment dans celui du caoutchouc.

Dans les années 70, Nokia a commencé à s’intéresser à l’électronique et notamment au secteur des téléviseurs. Elle s’est alors découvert une véritable passion pour ce marché et pour ces technologies, ce qui l’a poussé dix ans plus tard à lancer sa première gamme de micro-ordinateurs, les MikroMikko.

Mais c’est vraiment dans les années 90 que la marque a commencé à décoller, après s’être débarrassée de toutes ces divisions pour se concentrer exclusivement sur le marché de la mobilité. Bien que risquée, l’opération lui a été très profitable et Nokia est ainsi devenu à la fin des années 90 le premier constructeur mondial de mobiles.

Un retour planifié pour le premier semestre 2017

L’entreprise a eu de belles années ensuite, mais la situation a commencé à se corser en 2010, avec l’arrivée de Stephen Elop à la tête de l’entreprise. Nokia a commencé à perdre des parts de marché au fil des années et la marque a alors entamé un rapprochement avec Microsoft, un rapprochement qui s’est soldé par la vente de sa division mobile au géant américain.

En vendant cette division, Nokia a aussi du signer une clause de non-concurrence qui lui interdisait de commercialiser des smartphones en son nom propre. Une clause qui n’est désormais plus valable.

Nokia prépare donc depuis plusieurs mois son retour sur le marché et l’entreprise a ainsi choisi de s’associer avec un autre géant du secteur, Foxconn. Ensemble, les deux entreprises ont fondé un nouveau groupe du nom de HMD Global et c’est lui qui s’occupera de la commercialisation des téléphones de la marque.

Des téléphones qui ne tarderont pas à montrer le bout de leur nez.

Dans son communiqué de presse, HMD annonce en effet que les premiers smartphones sous Android seront commercialisés durant le premier semestre 2017. Le groupe ne donne pas plus de détails, mais il a réservé un stand sur le Mobile World Congress et il devrait donc profiter de l’occasion pour présenter ces nouveaux terminaux.

Pour l’heure, on ne sait pas encore combien de téléphones seront présentés, mais un certain D1C devrait faire partie du lot, un D1C largement évoqué dans cet article.

Mots-clés nokia