Non, aucun vaisseau extraterrestre n’a survolé la Russie

La Russie est au centre de toutes les attentions depuis la fin de semaine dernière, et plus précisément depuis le coup d’envoi de la Coupe du Monde 2018. Pour ne rien arranger, un étrange phénomène lumineux apparu dans le ciel nocturne a également propulsé le pays des tsars sur le devant de la scène.

L’affaire remonte à dimanche soir. En tournant leur regard vers le ciel, de nombreux Russes ont eu la surprise d’apercevoir une étonnante forme lumineuse dans le ciel, une forme ressemblant un peu à une gigantesque méduse flottant parmi les nuages.

Nuit lumineuse

Très vite, des dizaines de photos ont commencé à fleurir sur Vkontakte avant d’être reprises sur Twitter et Facebook.

Quand une étrange lumière apparaît dans le ciel russe

La complosphère s’est ensuite emparée en l’agrémentant de nombreuses théories fumeuses dignes des meilleurs films de science-fiction, avec une bonne dose d’invasions extraterrestres dedans.

Pourtant, l’explication au phénomène est beaucoup moins sensationnelle. La forme lumineuse aperçue dans le ciel russe n’avait en effet rien à voir avec un quelconque vaisseau appartenant à une espèce venue d’un monde lointain et elle a ainsi été provoquée par le décollage de Soyouz-2.1.B.

La Russie a en effet procédé au lancement d’un nouveau cargo spatial cette nuit à partir du cosmodrome de Plesetsk dans la région subarctique du pays, un cargo sur lequel avait été chargé entre autres choses un satellite de communication Glonass-M.

Un phénomène provoqué par le lancement d’une fusée

Contrairement à l’Europe ou les États-Unis, les Russes n’utilisent pas le réseau GPS pour se guider et ils ont ainsi mis au point leur propre système de positionnement par satellite. Opérationnel depuis le milieu des années 90, le GLONASS a cependant été mis en pause durant la crise économique survenue à la fin des années 90 et le gouvernement russe a repris le développement de son infrastructure en 2010 en procédant à plusieurs lancements. Dont celui survenu cette nuit.

D’après les responsables militaires russes, l’opération a été un véritable succès et Soyouz-2.1.B a donc réussi à placer la charge utile présente à son bord à l’orbite définie. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que ce lancement a offert un spectacle inédit aux Russes vivant dans la région, mais également aux nombreux touristes présents sur place.

Mots-clés russie