Clicky

Non, ceci n’est pas un clavier, mais un ordinateur

Il ressemble à un simple clavier, mais le OneBoard PRO+ n’en est pas un. Enfin si, mais pas seulement. Derrière ses touches se cachent en réalité tous les composants que l’on trouve habituellement dans nos ordinateurs et c’est justement ce qui fait tout son charme. Il suffira effectivement de le brancher à un écran pour qu’il révèle toute sa magie. Après ça, c’est sûr, vous ne regarderez plus votre clavier du même oeil.

A la base, le OneBoard PRO+ ressemble à n’importe quel clavier de gamer. Il est à la fois petit et compact, avec une belle robe en aluminium et des touches mécaniques rétro-éclairées. L’effet a l’air plutôt sympa, c’est certain, mais ce n’est pas son plus bel atout.

Ordinateur clavier

Un ordinateur dans un clavier ? Pourquoi pas ?

Non, et il suffit de lorgner sur sa fiche technique pour le comprendre.

Preuve en est, sous le capot, nous allons trouver un SoC Rockchip RK3288 composé de quatre coeurs Cortex A17 cadencés à 1,8 GHz et couplés à un GPU ARM Mali-T764. Là dessus, il faudra aussi compter sur 2 Go de mémoire vive en DDR3 et sur 16 Go d’espace de stockage en eMMC flash.

Un vrai ordinateur, sous Android 4.4 KitKat

C’est peu, mais vous pourrez toujours l’étendre en vous appuyant sur son port SD. Attention cependant car ce dernier pourra accueillir des cartes de 32 Go au maximum.

Le clavier, on en a déjà parlé mais sachez simplement qu’il comporte pas moins de 83 touches, pour une disposition en QWERTY. Il n’y a pas encore de version AZERTY et c’est bien dommage si vous voulez mon avis.

La connectique est très complète elle aussi. Il faut ainsi compter sur une sortie HDMI, sur une prise DVI, sur une prise casque et sur deux ports USB 2.0. Le WiFi 802.11 b/g/n est aussi de la partie, de même pour le Bluetooth 4.0. Niveau poids, l’appareil dépasse les 2,7 kg et c’est finalement son seul défaut, ou presque.

Fait amusant, si le clavier est tout à fait autonome et indépendant (il est livré avec Android), il sera aussi possible de l’utiliser comme un… clavier normal. Là, on pourra même switcher entre les deux OS en appuyant sur la touche Yin/Yang.

Côté prix, il faudra compter 1 299 CNY pour le modèle de base, ce qui représente quelque chose comme 183€. Vous pouvez même le trouver chez Taobao.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • tom

    le résurrection du MO5 ?