Non, les fraises de cette photo ne sont pas rouges

Akiyoshi Kitaoka est un homme doté de multiples facettes. Il se passionne en effet pour la psychologie et pour les illusions visuelles. Parfois, sur son temps libre, il s’amuse à créer ses propres illusions et à les partager ensuite sur son compte Twitter. Il a remis le couvert un peu plus tôt dans la semaine avec une photo de tarte saisissante.

Akiyoshi est né au début des années 60 et il a toujours eu un vif intérêt pour la psychologie. Il a commencé par étudier la psychologie animale avant de passer un doctorat à l’Université de Tsukuba.

Tarte aux fraises

Il y a un truc de bizarre avec cette tarte aux fraises, non ?

À cette occasion, il a choisi de se spécialiser dans les illusions visuelles.

Akiyoshi s’est toujours passionné pour les illusions d’optique

Loin de se contenter de les étudier, il a aussi donné vie à plusieurs illusions durant sa carrière. Le Rotating Snakes est la plus connue de toutes et elle a propulsé le chercheur sur le devant de la scène.

Akiyoshi a également reçu plusieurs récompenses au fil de sa carrière. Et notamment celui récompensant les études les plus originales en 2007, par la Société Japonaise de Psychologie Cognitive. Si vous voulez avoir un aperçu de ses créations, le mieux est encore de vous rendre directement sur son site, en suivant ce lien.

Plus tôt dans la semaine, le chercheur a partagé une étrange photo présentant une tarte aux fraises sur son compte Twitter.

Là, vous vous demandez certainement ce que vient faire une tarte aux fraises sur le compte d’un chercheur en psychologie cognitive. En réalité, c’est assez simple, cette image avait pour but de démontrer que notre perception des couleurs est conditionnée par notre expérience et nos connaissances empiriques.

Sur cette photo, les fraises donnent en effet l’impression qu’elles sont rouges, mais ce n’est pas le cas dans les faits. Si vous récupérez l’image sur votre ordinateur et si vous l’ouvrez avec un éditeur, alors il suffira d’appliquer la pipette sur l’un des fruits pour le constater. En réalité, ces fraises sont toutes grises.

Un cerveau capable de compenser les changements d’ambiance lumineuse

Comment est-ce possible ? En réalité, c’est assez simple. Notre système de perception visuel fait que nous sommes capables de percevoir les couleurs dans des conditions différentes. Si vous regardez une pomme rouge en pleine lumière ou au crépuscule, votre cerveau compensera le changement lumineux pour que vous puissiez continuer à reconnaître la couleur du fruit.

C’est précisément ce qui se produit ici. Akiyoshi a appliqué un filtre à l’image afin de supprimer les couleurs des fruits, mais notre cerveau a pris le relais et il a compensé ce changement lumineux. C’est pour cette raison que ces fraises nous semblent rouges alors qu’elles ne le sont pas vraiment.

Mais le plus amusant, dans l’histoire, c’est que la perception des couleurs change d’un individu à l’autre. Ces fraises me semblent rouges à moi, mais elles vous donneront peut-être l’impression qu’elles sont d’une autre couleur, exactement comme à l’époque de la fameuse robe qui a fait couler tant d’encre sur les réseaux sociaux.

Mots-clés illusioninsolite