N’oubliez pas, lundi, Mercure a rendez-vous avec le Soleil !

Lundi, Mercure a rendez-vous avec le Soleil. La planète va en effet passer devant notre étoile, pour le plus grand bonheur des astronomes amateurs. Cet événement est en effet assez rare et il ne déroule ainsi que quatorze fois par siècle. Toutefois, ils devront aussi prendre des mesures pour éviter l’aveuglement et pour profiter de cet événement dans les meilleures conditions possibles.

Mercure a deux caractéristiques intéressantes. Elle est la planète la plus proche du Soleil et aussi la moins massive du système solaire.

Mercure Soleil

Lundi, Mercure a rendez-vous avec le Soleil.

Cette planète tellurique n’a aussi besoin que de 87 jours pour faire le tour du Soleil mais l’inclinaison de son axe de rotation étant assez faible, elle passe rarement entre la Terre et son étoile.

Mercure n’a besoin que de 87 jours pour faire le tour du Soleil

Du fait de la vitesse de Mercure et de notre planète, elles ne se trouvent alignées qu’une fois tous les 116 jours en moyenne, et plus précisément entre 105 et 129 jours car la planète a une orbite elliptique.

Résultat des courses, le phénomène ne se produit que quatorze fois par siècle. La dernière fois que Mercure nous a gratifié de ce spectacle, c’était le 8 novembre 2006 et il ne se reproduira pas avant 2019. Il faudra donc attendre trois ans avant qu’il ne se reproduise.

Il sera cependant facile de l’observer depuis l’Europe car le transit se déroulera en pleine journée et il durera un peu plus de 7 heures, entre 13h12 et 20h42. Toutefois, selon Meteo France, le ciel devrait être assez chargé en France et le spectacle risque ainsi d’être gâché par quelques nuages et par plusieurs averses. Cela vaut pour le bassin parisien, mais également pour la plupart des régions de l’hexagone.

Si vous voulez suivre le phénomène, alors il faudra respecter les consignes de prudence habituelles.

Il ne faudra pas regarder directement le Soleil !

Il ne faudra ainsi pas fixer directement le Soleil, que ce soit à l’oeil nu, avec des jumelles ou avec un télescope.

Si vous le faites, alors vous risquez de perdre la vue. En outre, Mercure est beaucoup trop petite pour que le phénomène soit visible à l’oeil nu. Seules les personnes équipées de télescopes munis de filtres adéquats pourront donc observer l’évènement.

Il sera sans doute judicieux d’en parler à vos enfants ou à vos neveux.

Rassurez-vous cependant car la NASA diffusera le phénomène en direct sur Internet par le biais de son site. Il suffira donc de vous rendre à cette adresse pour pouvoir assister à ce fascinant spectacle sans vous mettre en danger.