Oculus se lance dans la production de films en réalité virtuelle

La réalité virtuelle semble être la prochaine grande étape dans le monde audiovisuel, avec notamment Oculus qui passe pour être un nom particulièrement important dans le domaine. Mais si l’Oculus Rift semblait jusque-là cantonné aux jeux vidéo et simples expériences, le studio Story Studio devrait montrer que bien d’autres choses sont possibles avec lui.

Story Studio qui a été créé par… Oculus elle-même. La compagnie souhaitait prouver que le monde du cinéma allait très bien avec celui de la réalité virtuelle et, pour cela, un premier film a été créé.

Cinéma et Oculus

Oculus transformera-t-il nos salles de cinéma ?

Titré Lost mais n’ayant rien à voir avec la série bien connue, ce film devrait être présenté au Festival du Film de Sundance cette semaine et devrait se démarquer des autres, par l’utilisation de la réalité virtuelle bien sûr, mais également par sa longueur.

Une longueur courte mais surtout variable : contrairement à un film classique, le spectateur a ici la main sur le plan qu’il souhaite voir et, selon ses choix, le court-métrage Lost pourra aller de trois minutes et demi à près de dix minutes.

Réalisé par Saschka Unseld, Lost est par ailleurs destiné au dernier prototype de l’Oculus Rift, ce qui signifie qu’il devrait pouvoir être en mesure d’utiliser l’audio 3D, une technologie qui permet de modifier le son perçu par l’utilisateur en fonction de sa position dans l’espace, un peu comme l’expérience Google Street View dont on avait parlé ici-même.

Pour proposer une longueur variable, Lost est un film généré par ordinateur, ce qui semble de toute façon une condition indispensable pour un tel film. En effet, on imagine forcément des vidéos sur 360 degrés pour ce type de produits, et une image sur 360 degrés d’un film classique nous montrerait l’équipe de tournage. Adieu l’immersion.

Via | Photo : Marekpolcak