L’œuf ou la poule, tout est une question de point de vue

Qui de l’œuf ou la poule est arrivé en premier ? Cette question est connue dans le monde entier et elle nous accompagne depuis plusieurs siècles maintenant. Chacun a évidemment son avis sur le sujet, mais Roy Sorensen a développé une théorie assez intéressante. D’après lui, tout dépend finalement de la manière dont on voit les choses.

Roy Sorensen travaille depuis plusieurs années pour l’Université de Washington à Saint Louis, où il exerce comme enseignant en philosophie. Il se passionne notamment pour le langage, l’épistémologie et la métaphysique.

Oeuf ou poule ?

Alors, vous êtes plutôt dans le camp de l’œuf ou dans celui de la poule ?

Accessoirement, il a aussi signé pas moins de six livres.

Une question qui n’a rien de stupide

Interrogé par le Time, le philosophe a donc été amené à évoquer cette fameuse question, une question très loin d’être stupide de son point de vue.

Cette énigme a effectivement fait l’objet de plusieurs études assez poussées. En 2010, un groupe de plusieurs scientifiques avait ainsi signé un article portant sur une protéine particulière utilisée dans la formation de la coquille d’œuf, une protéine uniquement présente dans les ovaires des poules.

À l’époque, la communauté scientifique en avait déduit que la poule avait bien précédé l’œuf. Du moins celui que nous connaissons.

Car si l’on raisonne à l’échelle de la planète, les œufs ont existé bien avant les gallinacés et donc bien avant les poules. Les plus vieux fossiles retrouvés remontent en effet à 190 millions d’années et ils n’avaient rien à voir avec les œufs des oiseaux. Pour cause puisque les Archaeopteryx, eux, ont vécu plusieurs dizaines de millions d’années plus tard.

L’œuf est ancien, donc, mais l’est-il plus que la poule ?

Un paradoxe philosophique

La réponse serait oui. Les premières poules seraient effectivement nées d’une mutation survenue il y a environ 7.000 ans de cela. Un oiseau appartenant à une autre espèce aurait pondu un œuf contenant un gallinacé tel que nous les connaissons à l’heure actuelle, un gallinacé qui aurait ensuite donné naissance à la famille des poulets.

Il faut d’ailleurs savoir que cette théorie a les faveurs de Neil deGrasse Tyson.

Mais il y a tout de même un problème. L’œuf qui a donné naissance à la première poule n’a pas été pondu par un poulet. Techniquement, l’œuf de poule est donc arrivé… après la poule.

Et c’est finalement ce qui fait toute la beauté de la chose. Les deux réponses sont aussi valables l’une que l’autre. En réalité, tout dépend de la manière dont on aborde cette question et c’est précisément pour cette raison que cette question fascine autant les philosophes.

En ce qui me concerne, si je devais faire un choix, je pense que je viendrais plutôt me ranger aux côtés de Neil deGrasse Tyson, et vous ?