Office 365 est disponible sur iOS… mais uniquement aux Etats-Unis !

Here we are. Plusieurs mois après de terribles rumeurs, et presque autant de démentis loufoques, Office 365 est finalement arrivé sur l’AppStore. Désormais, toutes les personnes possédant un iPhone, un iPod Touch, un iPad Mini ou un iPad vont donc pouvoir s’initier aux joies du traitement de texte, du tableur et des présentations. Bon, c’était déjà le cas avec iWork, c’est certain, mais cette fois les choses sont un peu différentes puisqu’il s’agit de la suite bureautique de Microsoft, une suite qui n’est cependant pas disponible partout puisqu’elle se limite le moment à l’AppStore du pays de l’Oncle Sam.

Totalement gratuite en apparence, Office 365 pour iOS nécessitera en réalité un abonnement annuel pour en profiter pleinement, un abonnement qui est fixé autour de 90$. Microsoft a donc joué de la carte « in app » et c’est finalement très intéressant puisque cela prouve que la firme est parvenue à s’entendre avec Apple.

Office 365 iOS

Office 365 est disponible sur iOS… aux Etats-Unis.

Concernant les fonctionnalités proposées par l’application et bien qu’il ne m’a pas encore été donné de la tester, et bien les connaisseurs seront sans doute heureux d’apprendre qu’elle intègre trois modules de la suite, soit Word, Excel et PowerPoint. Par son entremise, vous pourrez ainsi créer de nouveaux documents, ou bien modifier les projets existants. Le tout avec un soupçon de synchronisation derrière histoire de retrouver ses dossiers depuis n’importe quel ordinateur, et n’importe quel terminal. Même chose, sachez que l’application intègre également un système qui vous permettra de commenter ou de partager vos documents, et ce afin de faciliter le travail en équipe.

Comme on l’apprend sur la fiche de l’application, Office 365 pour iOS sera compatible avec l’iPhone 4, l’iPhone 4S, l’iPhone 5, l’iPod Touch 5G, l’iPad 3G, l’iPad 4G et l’iPad Mini. Pour en profiter, il faudra cependant avoir un iOS 6.1 au minimum. Avis à ceux qui ont quelques versions de retard.

En ce qui me concerne, je me demande évidemment si Office 365 va réellement parvenir à trouver sa place et à séduire les fanboys, surtout quand on sait que iWork va être très prochainemet disponible dans le « cloud » et depuis n’importe quel navigateur internet.